Sessions - Récits

Une première plutôt réussie

Jérémie Henrotte

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

L’année est bien engagée, il est temps pour moi de quitter nos canaux belges afin d’attaquer pour la première année les lacs publics français.
Le rendez-vous sera donc pris avec ma moitié en cette fin février pour 2 nuits sur un lac du nord.

Cela fait plus de 20 ans que j’arpente les berges de nos canaux belges. En cette année, j’avais besoin de changer d’orientation, de voir ce que peut m’offrir d’autres lieux…

CARP LSD | LE MAGAZINE CARPE Une première plutôt réussit de Jérémie Henrotte

De nouveaux objectifs sont parfois nécessaires afin de se rebooster dans notre passion et la découverte de nouvelles eaux en quête de sensation en fait partie.

En ce jeudi matin, il est temps de charger la voiture, atteler la remorque et de prendre la route pour les quelques heures qui me séparent de cette première étendue.

Les conditions sont humides, mais qu’à cela ne tienne, il en faudra plus pour nous décourager.

Arrivée sur place quelques heures plus tard, nous constatons la présence de quelques pêcheurs sur le lac. Une zone semble être complètement libre en queue de lac, je prends donc la décision de m’y installer et d’y tenter ma chance. L’installation se passe sous une pluie battante qui me rince complètement. Je suis trempé mais heureux d’être au bord de l’eau pour cette première de 2019.

CARP LSD | LE MAGAZINE CARPE Une première plutôt réussit de Jérémie Henrotte
Un nouveau terrain de jeu que je m’efforce d’apprivoiser !

Découverte des lieux

Il est temps de dégrossir la zone à l’écho, je passe donc une partie de l’après-midi sur l’eau à gratter les fonds afin d’y trouver les endroits propices à la dépose des montages.

Je trouve un premier endroit intéressant, situé à environ 60 mètres du bord sur ma gauche. Le fond passe de mou à dure sur environ 15 mètres carrés et est miné d’anciennes souches.

Je décide d’y placer deux de mes montages, l’un en bonhomme de neige Live system/NS1 rose, et le second une pop-up Acid Pear montée sur une présentation Withy pool.

Deux petites pelles d’un mélange composé de chènevis, quelques bouillettes écrasées « Live System » de chez CCMoore, de bag mix de la même gamme, le tout arrosé de liquide « Amino Blend 365 » accompagneront ceux-ci. Au vu des conditions météo et de la température de l’eau à 7°, cela me semble être l’un des meilleurs compromis, ayant déjà pu constater la bonne diffusion de ce liquide en eau froide et l’attraction des particules en cette saison.

La seconde zone se trouve face à moi, à environ 100 mètres passe le lit de la rivière. À l’échosondeur, j’observe une cassure où le fond passe de 3 à 3,5m. D’après moi, le poisson doit y passer à un moment où à un autre. Je décide d’y placer deux montages, la tactique sera la même que sur la zone précédente.

Suivre son instinct…

La nuit est calme et ce n’est qu’au petit matin qu’un blanc me fera sortir du duvet sur une canne située dans les anciennes souches.
Durant la journée plus rien ne bouge, si ce n’est la pluie froide qui continue sur sa lancée.

N’étant là que pour une session de seulement 48 heures, en fin d’après-midi, je décide d’effectuer un amorçage plus conséquent sur la zone qui se trouve face à moi. Mon instinct dicte mes choix, j’amorce et replace mes montages à l’identique.

Vers 2 heures, un départ léger se produit et me fait sortir du duvet. Je prends contact, l’une des cannes placée dans le lit de la rivière a fait mouche.

Le combat est lourd, la canne est bien cintrée, le poisson donne de gros coups de tête et se défend de tout son poids, ces éléments mis bout-à-bout m’indiquent que je tiens un beau poisson. Quinze minutes plus tard, elle rentre dans le triangle.

Au coup de frontale, je constate la présence d’un poisson massif à l’épuisette. Une première sortie sur un lieu totalement différent de ce que j’ai l’habitude de pratiquer et celui-ci m’offre déjà l’un de ses joyaux ! C’est véritablement lors du transfert du poisson de l’épuisette vers le tapis de réception que je peux ressentir le poids de l’intéressé.

CARP LSD | LE MAGAZINE CARPE Une première plutôt réussit de Jérémie Henrotte
Pour une première en ces lieux, je fais plutôt fort !

Un moment magique !

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

Je ne perds pas de temps afin d’effectuer la pesée, l’aiguille monte doucement pour enfin s’arrêter sur 26,500kg !!! Je comprends alors que je viens de battre l’un de mes records. Au-delà du poids, l’une des choses essentielles de ce moment est d’avoir pu le partager avec ma moitié, elle qui me suit maintenant depuis plusieurs années dans cette passion.

A l’aube, nous effectuons une séance photo pour immortaliser la Belle de nuit. Il est ensuite l’heure pour nous de plier et de rentrer.

CARP LSD | LE MAGAZINE CARPE Une première plutôt réussit de Jérémie Henrotte
4 : Un poisson de rêve pour une première en lac pour moi habituellement tourné vers les canaux !

Sur la route du retour, l’envie de repartir vers de nouveaux terrains de jeu est déjà présente et nous savons que quelque chose d’encore plus grand nous attend ailleurs…

L’instinct, la découverte, le feeling dicteront nos prochaines aventures durant l’année…

CARP LSD | LE MAGAZINE CARPE Une première plutôt réussit de Jérémie Henrotte
De telles émotions me donnent qu’une seule envie, recommencer au plus vite et repartir vers de nouveaux horizons !

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------
Afficher plus

Articles liès à la même thématique

Bouton retour en haut de la page
Chargement...
X
X