Techniques & Stratégies

Ne manquez pas la montée !

Vincent Bouteiller

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------
Ne manquez pas la montée !
Après une longue période sèche et un niveau bas, une montée des eaux à la suite d’une pluie salvatrice est une aubaine à ne pas louper !

La recherche des carpes en cours d’eau est une pêche fascinante, mais qui peut souvent être associée à des résultats aléatoires. En effet, de nombreux paramètres sont à prendre en compte comme la température de l’eau, la turbidité ou encore le débit.
C’est bien ce dernier élément si déroutant qui va nous intéresser ici.

Le débit des cours d’eau est sans cesse changeant, plus ou moins régulièrement et plus ou moins brutalement, en fonction de la saison, de la fonte des neiges ou des précipitations. Mais les belles pêches ont plus souvent lieu à la suite d’une variation de débit que durant une période de calme plat.

La pêche doit se composer avec tous ces éléments et des périodes plus ou moins favorables.

Les variations de débits à la suite d’une fonte de neige, en amont des cours d’eau, ne sont jamais de bon augure, tout comme une crue dévastatrice. Alors quel est le meilleur moment pour tremper ses lignes au travers de ce yo-yo de débit ?

Profitez des crues

Ne manquez pas la montée !
L’eau commence à monter et se teinter, c’est le moment de sortir les cannes !

Il est clair que les crues sont identifiées comme favorables à la capture des poissons qui vont être forcés à se mettre en mouvement et profiter par la même occasion d’une manne de nourriture naturelle en tout genre.

Le tout début de la montée des eaux, au moment où elles vont gonfler peu à peu est à mon sens le meilleur moment de la crue, bien que de belles pêches sont envisageables durant celle-ci et lors de la décrue. Cependant, cette fenêtre est très courte, mais reste plus ou moins prévisible à l’avance en consultant la météo et je dirais même les prévisions des zones situées en amont de votre lieu de pêche.

Afin de suivre l’évolution à l’instant T sur votre bief de rivière, il existe de nombreux cours d’eau où les débits sont relevés tous les quart d’heure et transmit en temps réel sur le site www.vigicrues.gouv.fr. Encore plus pratique, il existe l’application mobile RiverApp, qui utilise ces données et qui les met à disposition gratuitement durant 48 heures.

Une montée salvatrice !

Ne manquez pas la montée !
Surveillez bien le niveau de votre rivière et soyez opportuniste !

Cette année 2019 a été pauvre en précipitations, dès le début de la saison de pêche les débits étaient très faibles et de nombreux cours d’eau ont souffert de la sècheresse durant l’été. Alors il ne fallait pas manquer les périodes favorables pour se rendre au bord de l’eau.

Le bulletin météo annonce une nuit pluvieuse avec un cumul dépassant les 20mm, il est temps de charger la voiture pour être prêt et opérationnel au petit matin. J’envisage de me rendre sur un bief que je connais bien et plus particulièrement sur une tenue constituée par une fosse encombrée où en temps normal, j’arrive à grappiller deux ou trois poissons maximum dans une matinée de pêche.

À mon arrivée, la rivière est calme et l’eau encore claire, mes deux lignes sont vite disposées sur mes spots habituels. Au bout d’un quart d’heure j’enregistre la première touche, ça commence bien, et lors du combat je constate que le niveau d’eau commence à monter peu à peu.

Je suis pile-poil dans le créneau que je ciblais et cette première miroir ne fait que conforter mon approche. Les touches s’enchaînent toutes les demi-heures avec une moyenne de poids plutôt élevée pour le secteur. Malheureusement la fête ne dure que trois heures, jusqu’au moment où le débit est trop important pour que pêche correctement mes lignes.

Alors ne manquez pas la montée !

Ne manquez pas la montée !
C’est souvent juste avant la crue que les conditions de pêche sont les meilleurs !
-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------
Bouton Haut de page
Chargement...
X
X