Carp LSD TvTechniques & Stratégies

« Made in England » Petit étang, grosse carpe…

Simon Crow

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

Ici, en Angleterre, certaines des plus grosses carpes se trouvent dans de petites eaux. Des sites comme Redmire Pool ont produit le record pendant de nombreuses années, et d’autres eaux comme Chad Pool ont produit des carpes dépassant les 25kg. Ce sont aussi des carpes qui ont grandie ici chez nous, pas des poissons importés avec un poids élevé.

Un petit lac remplit d’herbe

La grosse carpe la plus recherchée des petites eaux en Angleterre est sans aucun doute un poisson appelé « The Wood Commen », qui vit dans le bassin historique de Spitfire Pool, à Norfolk. On sait que ce poisson a plus de 50 ans et qu’il est apparenté à la souche originale de Redmire Pool (des carpes de Donald Leney, importés dans les années 30).

Spitfire est un minuscule étang, mesurant moins d’un hectare.

Il est cependant blindé d’herbes et extrêmement riche en nourriture naturelle. Ce petit plan d’eau est tellement riche que The Wood Common n’a été pêché que douze fois au cours de sa vie. Presque tous les jours, on peut se promener autour du lac et voir ce poisson, mais la capturer est une toute autre histoire…

Cheptel restreint

« Made in England » 2Il n’y a que douze carpes dans l’étang, toutes d’anciens poissons chargés d’histoire. C’est une eau si riche qu’ils n’ont pas besoin de nos appâts. Au moment où j’ai pêché l’étang au début du mois d’avril de cette année, aucune carpe n’y avait été capturée depuis le mois de septembre 2018. La fameuse Wood Common n’avait pas été capturée depuis plusieurs années déjà.

La règle numéro un du lac est de rester aussi silencieux que possible. J’ai installé le bivouac bien en retrait. J’ai éteint mon téléphone portable et je prévoyais de laisser les cannes en place et de ne plus me déplacer avant que quelque chose ne se passe. Il n’y avait aucun besoin d’amorcer puisqu’il restait encore pas mal de bouillettes non consommées au fond du lac lorsque je suis arrivé. J’avais six jours devant moi et j’étais très confiant à l’idée que quelque chose se passerait alors que le temps était clément.


Je pêchais l’étang depuis deux ans et, s’il y a une chose qui active les carpes ici, c’est le soleil. Avant ma session, il faisait très froid, mais maintenant le soleil tapait assez fort. Lorsque j’ai fait le tour en arrivant j’ai vu la Wood Common, je savais où je voulais pêcher, dans la baie du fond.

Moment magique

J’ai opté pour une pêche au single hookbait, avec des wafters SLK de DNA Baits combinés avec des bas de lignes de 15 cm. Le Wood Common a une petite bouche et lorsque j’ai testé l’appât en bordure, il avait l’air parfait.

Toute la soirée j’ai été embêté par des cygnes qui arrachaient des herbes entre mes lignes. Ils ont continué à se nourrir des herbes toute la nuit et au petit matin. Alors quand j’ai eu quelques bips, j’ai d’abord cru que c’était encore un cygne qui s’était pris dans l’un de mes fils.

Cette fois-ci, cependant, les cygnes se trouvaient à l’extrémité opposée du lac. J’ai doucement soulevé la ligne en me demandant si j’avais un gardon au bout, mais au lieu de sa j’ai rencontré une résistance ferme et à l’endroit où la ligne pêchait l’eau s’est mis à bouillir.

Quand j’ai vu l’énorme commune rouler en surface, j’ai su que c’était The Wood Common ! Lorsque le poisson est entré dans le filet, j’ai vu les extrémités blanches de ses nageoires et sans faire du bruit j’ai monté mon poing dans les airs !

C’est difficile d’expliquer à ceux qui n’ont jamais pêché le Spitfire Pool à quel point ce petit plan d’eau est difficile.

J’ai immédiatement appelé deux potes qui sont venus faire la pesée. À 53lb 4oz (24,200kg) c’était un nouveau record de lac. C’était un moment très fort avec l’une des carpes les plus spéciales du Royaume-Uni.

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------
Bouton Haut de page
Chargement...
X
X