Techniques & Stratégies

Avril, mai | Les mois de la renaissance…

David Tartaglione

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

Enfin la saison magique qui ouvre les portes de nouvelles aventures est arrivée.

Le printemps est une renaissance pour toute une faune et une flore malmenée par les rudesses de l’hiver.

La température de l’eau remonte doucement pour passer la barre fatidique des 10 degrés et la nourriture naturelle renaît pour offrir à nos chères carpes de bonnes conditions de vie.

Dans quelques semaines déjà, quand la température de l’eau sera optimale, le frai pourra commencer.

Pour le moment les poissons ont une priorité, s’alimenter et se constituer des forces pour assurer prochainement leur descendance.

Une période faste pour les pêcheurs de carpes qui reste néanmoins aléatoire en fonction des conditions météo.

Au bon endroit

Bien que le printemps redonne vie à toute une nature endormie de long mois durant, tous les postes ne seront pas productifs.

En plan d’eau, orientez-vous de préférence vers les berges qui reçoivent les vents chauds du sud et/ou de l’ouest.

Il est bien rare que ces zones soient stériles. Le vent est un facteur important au printemps et a le don de réchauffer la température de l’eau et générer de la nourriture naturelle.

Les carpes ne s’y trompent pas et se tiennent prioritairement sur les secteurs en question. Parfois, il ne faut pas chercher bien loin, les meilleures zone de pêche se trouvent à quelques mètres du bord…

En rivière, il faut dénicher les zones où la nourriture naturelle revient en premier. Les herbiers naissants, les plaques de nénuphars qui se reforment doucement sont de véritables hots spots.

Privilégier les secteurs où la profondeur n’est pas trop importante et le courant est absent ou cassé par un obstacle, un virage ou autre.

Avril, mai Les mois de la renaissance… CARP LSD
En plan d’eau, le vent est un facteur déterminant au printemps. Les berges battues par des vents sud et/ou ouest sont les plus favorables. Il est vraiment très rare de ne pas trouver des poissons actifs dans ces conditions à ces endroits !

En mode speed fishing

Avril, mai Les mois de la renaissance… CARP LSD
Le coup du soir est un grand classique qui fonctionne merveilleusement bien quand les journées rallongent… Et cela permet de s’octroyer quelques heures de pêche après le travail avec de bonnes chances de succès !

Les pêches rapides sont à exploiter en priorité à cette époque de l’année. Il faut être opportuniste dans la mesure du possible.

Si le temps est clément et que vous avez quelques heures devant vous, tentez votre chance, sur un secteur préalablement repéré, il est tout à fait possible de réaliser une très belle pêche en quelques heures seulement.

Avril, mai Les mois de la renaissance… CARP LSD
Après de longs mois froids, les carpes reprennent une activité alimentaire régulière et sont en grande forme… Que du bonheur !

Amorçage d’accoutumance

Avril, mai Les mois de la renaissance… CARP LSD
En rivière, privilégiez les zones calmes où la végétation aquatique renaît en premier. Les carpes ne seront pas bien loin…

Un amorçage d’accoutumance est toujours un atout quelle que soit l’époque.

Cependant, au printemps, la météo très aléatoire peut très vite tout foutre en l’air, particulièrement en rivière.

Ce n’est donc pas le moment idéal pour risquer d’amorcer plusieurs semaines durant massivement et voir tout son travail anéanti à cause d’une montée des eaux ou en plan d’eau d’une vague de froid soudaine.

Deux amorçages avant la partie de pêche offrent déjà de sérieuses chances de réussites.

Pour éviter toute déconvenue, évitez d’amorcer le jour avant la pêche, c’est plus prudent et garantit que les poissons auront bien digéré et seront prêts à repasser à table quand vos lignes seront tendues.

Avril, mai Les mois de la renaissance… CARP LSD
Le printemps est une excellente saison pour aborder des pêches rapides. Un simple fil soluble en guise d’amorçage fait parfois merveille !

Les bons appâts

Avril, mai Les mois de la renaissance… CARP LSD
Le maïs, un appât universel qui séduit toujours autant les carpes et qui ne coûte presque rien… pourquoi s’en priver !!!

Tous les types d’appâts sont envisageables et la bouillette reste un grand incontournable quelle que soit la saison d’ailleurs !

Néanmoins, il serait dommage d’oublier que les graines plaisent énormément aux carpes !

Parmi les plus courantes et les moins coûteuses, le maïs qui est un aimant à carpe ; c’est un appât universel et finalement très peu employé des carpistes qui préfèrent généralement des appâts plus « hi-tech ».

Le blé est aussi une formidable graine qui a le don de rendre accros nos chères carpes.

Un mélange de ces deux graines et vous voilà parés pour de bons et copieux amorçages à moindre coût et des résultats à la hauteur de vos espérances !

Si vous êtes un adepte de la bouillette, ne vous posez pas trop de question quant à leur saveur, tout peut fonctionner. Fruitée, carnée, épicée, le plus important est l’attraction qui sur des pêches rapides sans amorçage préalable se devra d’être optimale.

Avril, mai Les mois de la renaissance… CARP LSD
Quel bonheur de se retrouver au bord de l’eau au milieu d’une nature renaissante en compagnie de carpes pleines d’énergie !

 

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------
Bouton retour en haut de la page
Chargement...
X
X