Sessions - Récits

Retour sur une pêche exceptionnelle !

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

Il y a quelques semaines, Julien et Alex ont réalisé une pêche EXCEPTIONNELLE. Nous allons profiter de cette pêche pour revenir sur un sujet qui nous tient à cœur…

Loin de nous l’idée de faire un débat sclérosé privé/public qui n’a aucune raison d’exister surtout sous les formes que nous avons l’habitude de voir. Même si pour la plupart des membres de l’équipe, la pêche a débuté et ne se conçoit que dans des espaces sauvages, nous sommes tous conscients de l’intérêt, et même la nécessité des centres de pêche privés.

Généralement, la densité de carpes y est beaucoup plus importante que dans la plupart des eaux publiques, mais cela ne veut pas dire que la pêche y est plus simple.

D’une manière générale, comparer les résultats sur des lieux différents n’a pas beaucoup d’intérêt.

Chaque lieu a ses propres particularités, et sur certains sites, faire quelques touches même avec des densités de poisson énormes peut souvent être très compliqué.

C’est pour cette raison que faire plus de 60 poissons en quelques jours dans un centre de pêche de ce genre est exceptionnelle.

Retour sur une pêche exceptionnelle !

Cette pêche n’a pu être réalisée que grâce à la combinaison de nombreux facteurs : Le premier et sûrement le plus important, la qualité des pêcheurs.

Vient ensuite le cheptel hors-normes de ce plan d’eau, puis les conditions météo, l’absence de pression de pêche, la bonne connaissance des lieux…

Jusqu’à maintenant, nous n’avons pas encore parlé de poids des poissons ! Selon nous, le côté exceptionnel de cette pêche réside plus dans le nombre de poissons capturés lors de cette session que par le poids des poissons…

Pourtant ce qui fait réagir beaucoup de pêcheurs, c’est le poids des poissons : 3 poissons de plus de 30kg, de nombreux de +25kg, une moyenne un peu supérieure à 20kg sur plus de 60 poissons en 4 jours !!!

Et c’est là qu’il y a des raisons de s’interroger et qu’il nous est apparu nécessaire de rassurer les jeunes pêcheurs (et les moins jeunes !) sur le fait qu’il n’est pas obligatoire de faire des triplés de 30+ pour réussir sa session (ou saison) de pêche ni même pour s’amuser…

Malheureusement, la même pêche en nombre de poissons dans un étang communal (même avec une densité moindre) avec une moyenne de 8kg et 3 poissons de plus de 14kg serait passée inaperçue alors qu’elle aurait été tout aussi exceptionnelle au vu du cheptel de cet étang communal.

Retour sur une pêche exceptionnelle !

Ces sites de pêche privés ont une réelle utilité et répondent à une demande (confort, accessibilité, sécurité, pêche en famille…) ce qui permet de désengorger certaines berges du domaine public qui ne peuvent pas offrir ces avantages.

Veillons tous ensemble à ne pas trop s’éloigner de la réalité de la nature et éviter l’escalade qui pousserait les propriétaires et les pêcheurs à vouloir toujours plus de poissons et toujours plus gros…

Ce qui ne serait alors ni bénéfique pour les pêcheurs, ni pour l’image de la pêche, ni dans le pire des cas (comme déjà vu par le passé) pour certaines populations de grosses carpes sauvages.

Bien heureusement, ces centres de pêche se sont modernisés, tout d’abord en affichant une nette transparence dans leur système de communication, on peut désormais savoir d’où viennent les poissons, suivre leur évolution et connaître le cheptel de ces plans d’eau, très clairement en consultant les sites web ou les réseaux sociaux.

Cette transparence vis-à-vis des pêcheurs devient un gage de gestion sérieuse, l’inverse peut inévitablement paraître louche et malsain.

De plus, en regardant en détail la gestion des cheptels de ces sites commerciaux, on peut facilement faire le parallèle avec une gestion de pisciculture.

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

Les carpes sont à présent introduites après sélection et issues de souches à croissance rapide, un système de nourrissage est souvent mis en place et la biomasse totale du plan d’eau est suivie pour toujours produire plus et plus gros, quitte à écarter les petits sujets (non vendeurs).

Bref, nous sommes bien loin des populations pyramidales rencontrées dans la majorité des eaux sauvages.

Retour sur une pêche exceptionnelle !

La pêche de la carpe est en perpétuelle évolution et surtout de plus en plus diversifiée.

Encore faut-il ne pas faire d’un poisson exceptionnel monnaie courante et admettre que la cerise sur le gâteau est appréciable justement parce qu’elle est seule et unique.

Vous l’aurez compris, à chacun sa pêche à chacun ses envies, le principal étant de se faire plaisir au bord de l’eau.

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------
Afficher plus

Articles liès à la même thématique

Bouton retour en haut de la page
Chargement...
X
X