Techniques & Stratégies

Pêche de la carpe au temps des feuilles mortes

de David Tartaglione

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

Après les fortes chaleurs estivales, une température de l’eau qui incite plus à la trempette qu’à prendre des carpes, nous voici aux prémices d’une nouvelle saison magique pour la pêche de la carpe, l’automne.

Une période propice aux belles pêches et aux prises records !

1-La saison des sessions

Pêche de la carpe au temps des feuilles mortes

Les pêcheurs de carpes records le savent bien et n’attendent que ça toute l’année. L’automne est la saison rêvée pour tenter sa chance dans les grandes eaux du pays à la traque de carpes géantes.

C’est une période où la nourriture naturelle se raréfie petit à petit et où les carpes entreprennent une véritable course contre la montre pour constituer une masse graisseuse qui leur permettra de tenir de long mois durant sans s’alimenter ou presque au vu de la rareté de la nourriture naturelle disponible en hiver.

Les carpes grossissent et passent la majeure partie de leur temps à chercher à manger. Si vous souhaitez vivre vos premières grandes émotions en session, c’est le moment !

Attention toutefois, la pêche en grand lac et en rivière en automne n’est pas sans risque. Un équipement adapté et une préparation minutieuse s’impose

2-C’est le moment d’entreprendre des ALT

Pêche de la carpe au temps des feuilles mortes

Les carpes ont faim et leur proposer un amorçage régulier et copieux aura toutes les chances de les intéresser afin de les inciter à revenir régulièrement sur la zone amorcée pour s’alimenter.

Le plus difficile est de définir un poste pour entreprendre notre ALT et bien entendu, cela demande de la recherche, du repérage et un sondage méticuleux.

Les poissons bougent beaucoup à cette époque, il faut donc placer son amorçage sur leur route.

Il n’est pas indispensable d’amorcer des semaines en avance, quelques amorçages bien copieux les jours précédents et il vous suffira ensuite de tenir la zone amorcée entre chaque pêche.

Un amorçage tous les deux jours est parfait et vous permettra, si vous avez déniché une bonne zone, de capturer des carpes jusqu’à l’arrivée des grands froids.

3-Des appâts nutritifs ?

Pêche de la carpe au temps des feuilles mortes

Est-il préférable de proposer aux poissons un appât nutritif quand on démarre un ALT ?

Cette question revient souvent chez les pêcheurs qui tentent pour la première fois un amorçage sur le long terme.

En partant du principe que les carpes ont besoin de constituer des graisses pour passer l’hiver, on peut légitimement penser que la réponse à cette question est oui.

Mais rassurez-vous, la plupart des appâts que l’on emploie pour capturer des carpes sont très nutritifs et contentent largement des poissons en quête de nourriture.

Les graines sont très riches en apports nutritifs alors un tapis de maïs pour une carpe est une aubaine qu’elle ne saurait contourner.

D’ailleurs, vous pouvez très bien entreprendre un amorçage tout l’automne sur un même lac ou portion de rivière à la graine et prendre des carpes régulièrement.

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

Contrairement aux idées reçues, cela ne vous empêchera pas de piquer les gros poissons. Composez un mélange de plusieurs graines, par exemple, maïs, blé, pois chiche et lupin à poids égal.

Vous verrez qu’il n’est pas nécessaire d’employer des bouillettes très riches et donc très coûteuses pour intéresser des carpes sur le long terme…

4-Cibler un spécimen !

Pêche de la carpe au temps des feuilles mortes

Si vous rêvez d’attraper une grosse carpe dans un lac ou une rivière en particulier, c’est le meilleur moment de l’année pour opérer.

Cibler une grosse carpe connue dans une eau est un challenge prenant qui demande de l’investissement.

Il faut user de réflexion, prendre un maximum d’informations et reconnaissons-le, avoir un soupçon de chance pour réaliser son rêve. Mais une fois la belle dans le fond de l’épuisette, quelle satisfaction !

5-Surveillez la météo

Pêche de la carpe au temps des feuilles mortes Pêche de la carpe au temps des feuilles mortes

Plus la météo est capricieuse et meilleures seront les conditions pour prendre des carpes. Un baromètre en berne, du vent, des pluies intermittentes, une température de l’air entre 8 et 15 degrés, une température d’eau comprise entre 10 et 15 et vous voilà dans les meilleures conditions pour vous régaler et enchaîner les prises !

6-Assurer la bonne présentation

Pêche de la carpe au temps des feuilles mortes

En automne, les fonds des lacs et rivières se recouvrent assez vite des feuilles qui tombent en abondance des arbres.

Cela peut, dans certains cas, contrarier la bonne présentation de nos esches. Il n’est pas toujours évident de se faire une idée du dépôt causé par les feuilles quand on sonde avec un marqueur sondeur.

L’échosondeur dans ce cas ne sera pas plus performant. Soyez vigilant et privilégiez les présentations équilibrées ou flottantes.

7-Des nuits agitées

Pêche de la carpe au temps des feuilles mortes

Si les carpes sont souvent actives en journée, la nuit reste un moment privilégié pour enchaîner les départs.

L’obscurité tombe vite en automne et les poissons n’ont pas pour habitude de suivre les poules la pénombre venue…

Certains pêcheurs le savent bien et ne pratiquent même que les nuits à cette époque avec réussite. Si vous avez bien fait les choses, il est peu probable que votre sommeil soit d’or…

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------
Afficher plus

Articles liès à la même thématique

Bouton retour en haut de la page
Chargement...
X
X