Techniques & Stratégies

Au cœur de l’été | David TARTAGLIONE

Les 7 pêchés Capitaux

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

Le mois d’août et les premières semaines de septembre est une des périodes les plus chaudes de l’année, mais également le moment où la plupart des jeunes pêcheurs, mais pas que, bénéficient du plus de temps disponible pour s’épanouir au bord de l’eau.

Certains attendent même ce moment avec impatience depuis bien longtemps et comptent passer le plus de temps possible derrière les cannes. Alors pour éviter les siestes trop longues et les toiles d’araignée sur vos détecteurs, quelques règles sont à respecter.

1 Le soleil mon meilleur ennemi !

Le mois d’août et les premières semaines de septembre sont normalement très chauds. Bien que les journées raccourcissent, le soleil cogne fort et n’apporte pas les meilleures conditions possibles pour capturer des carpes. Ne sous-estimez pas la puissance des rayons du soleil et anticiper ses agressions.

Par exemple, pensez à bien vous badigeonner de crème solaire et laissez en permanence un tee shirt, une paire de chaussures de type sabots et une casquette dans votre embarcation si vous en utilisez une, cela peut sauver une session. Imaginez que vous obteniez un départ en pleine journée sous un soleil de plomb, le poisson tient le fond et ne semble pas décidé à coopérer. Vous partez dans l’urgence en barque, en short et pied nu et sans rien pour vous protéger la tête.

Le poisson est vraiment bagarreur et vous pensez même tenir la carpe de votre vie… Le combat dure, et après 45 minutes d’un duel acharné vous hissez enfin un beau spécimen dans le filet. Seulement voilà, vous étiez tranquillement assis à l’ombre avant ce départ et vous voilà maintenant avec des coups de soleil sur les épaules, dans le dos, sur les pieds et vous avez en prime une bonne insolation.

Bref, vous venez de gâcher plusieurs jours de session… A méditer !

Au cœur de l’été | Carp lsd
Ne sous estimez pas le soleil et ses rayons UV qui peuvent gâcher une partie de pêche…
Au cœur de l’été | Carp lsd
Installez votre campement à l’ombre !

 2 Un choix judicieux

En période estivale, le choix de l’eau à pêcher doit se faire en prenant en compte l’activité nautique intense qui règne sur de nombreux sites. Vous pouvez vous tourner vers des eaux closes de type étangs communaux et gravières où la baignade et les activités nautiques sont interdites.

Les rivières sont généralement assez tranquilles en été, pour peu que l’on prenne la peine de sortir des postes faciles d’accès. Les lacs de barrages sont excellents à cette période, grands et souvent sauvages, ils sont très agréables à pratiquer au cœur de l’été.

Les zones de baignade sont bien délimitées et l’espace manque rarement pour s’isoler et vivre sa pêche en toute quiétude. De plus, ces eaux sont généralement très profondes et sont de ce fait particulièrement productives en été.

Au cœur de l’été | Carp lsd
Les lacs de barrages de moyenne montagne sont des sites idéaux pour pêcher l’été !

3 Une organisation rigoureuse

Si vous pratiquez uniquement des pêches rapides et/ou d’une journée, pas de souci particulier, une bonne glacière pour avoir de la nourriture et des boissons fraîches et tout se passera bien. En session de plusieurs jours c’est une autre histoire et une organisation rigoureuse s’impose pour passer un bon moment.

Quand on part plusieurs jours, il faut prévoir suffisamment de nourriture en prenant en compte qu’au bord de l’eau, on a souvent plus d’appétit. Et il est particulièrement irritant de devoir quitter le camp pour se ravitailler. Faites en sorte de bien choisir des aliments qui ne craignent pas trop la chaleur et protégez-les bien. L’idéal est d’être équipé d’une glacière. Un modèle de glacière ou frigo à gaz est alors le must pour le pêcheur en session.

Attention toutefois, pour s’équiper correctement avec ce genre de produit, il faut mettre le prix. Les modèles bas de gamme sont très décevants dès que la température extérieure frôle ou dépasse les 25 degrés. Coté appât, soyez également vigilant, il convient de bien les protéger de la chaleur et de l’humidité mais également des rongeurs ou autres bestioles susceptibles d’être attirées par les effluves de vos appâts.

Pour les bouillettes maison, les filets sont parfaits, ils assurent une bonne circulation de l’air. Il faut les stocker en hauteur et à l’ombre. Si les nuits sont très humides, il est préférable de placer les bouillettes dans des seaux fermés hermétiquement.

N’oubliez pas non plus d’emporter plusieurs habits pour affronter tous les temps car en fin d’été, il peut faire très chaud et sec le jour et très frais et humide la nuit. Et nous ne sommes jamais à l’abri d’un changement de temps brutal ou d’un gros orage.

N’oubliez pas non plus une trousse de premiers soins, ainsi que de bonnes réserves de spray et autres répulsif anti-moustique, cela peut parfois tourner au cauchemar au bord de l’eau…

Au cœur de l’été | Carp lsd
Prenez bien soin de vos appâts en les protégeant du soleil et des rongeurs !
Au cœur de l’été | Carp lsd
Ne jamais partir au bord de l’eau sans spray anti-moustique !!!

4 Construire sa pêche en session

Il n’est pas toujours évident de construire une stratégie de pêche plusieurs jours durant sur la même zone quand les conditions sont caniculaires. En session, plus encore qu’à d’autre moment de l’année, la mobilité est une arme redoutable. Voyagez léger et n’hésitez pas à bouger chaque jour s’il le faut pour avoir la chance de tromper quelques poissons.

En rivière, il est souvent plus simple de construire une stratégie sur le moyen terme avec un amorçage de zone quotidien. Privilégiez de préférence de gros appâts pour contrer les nombreux indésirables qui affichent une forme olympique à cette période !

5 Speed fishing

Très en vogue ces dernières années, les pêches rapides sont de plus en plus pratiquées par les carpistes. C’est le moment idéal pour aborder des micro-sessions de quelques heures qui s’avèrent particulièrement efficaces au lever du jour. Le coup du soir reste également une bonne période.

Une ou deux cannes maxi, un petit sac avec le minimum nécessaire, une petite quantité d’appât, une épuisette, un tapis de réception et c’est parti pour quelques heures au paradis… Toutes les eaux de petites et moyennes surfaces peuvent vous offrir un bon terrain de jeu.

Au cœur de l’été | Carp lsd
Deux cannes sont souvent bien suffisantes…
Au cœur de l’été | Carp lsd
Un minimum de matériel, une canne et c’est parti pour quelques heures à rôder…

6 En surface

Par forte chaleur, il n’est pas rare d’apercevoir des carpes flâner au raz de la surface. C’est le moment idéal pour s’essayer à la pêche de la carpe en surface. Une canne, un montage basique constitué d’un long bas de ligne et d’un flotteur de surface, du pain et c’est parti ! Vous allez vivre des moments magiques !

7 Oiseau de nuit

A partir du mois d’août, les nuits rallongent fortement. Bien souvent les poissons sont nettement plus actifs la nuit quand la fraîcheur revient. C’est une période propice pour des pêches rapides d’une nuit.

Arrivé en fin de journée, il ne faut pas s’encombrer de trop de matériel pour être en pêche rapidement et profiter du coup du soir.

Deux cannes sont bien souvent suffisantes pour ce type d’approche. Si vous avez la voiture à proximité, vous pourrez dormir dedans et ainsi éviter de devoir monter un abri.

Au cœur de l’été | Carp lsd
Une carpe commune prise en rivière sur une pêche rapide de nuit.
Au cœur de l’été | Carp lsd
La nuit reste un moment privilégié pour pendre des carpes en été !
-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------
Bouton Haut de page
Chargement...
X
X