MontagesSessions - Récits

Test de montage à vue en bordure

Fabio Gerratana

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

Dans de nombreux magazines, des articles montrent comment améliorer notre technique de lancer pour atteindre une distance incroyable.

Alors que dans certaines situations, le fait de pouvoir lancer très loin peut nous donner la possibilité d’attraper des carpes bonus, la pêche de bordure est souvent négligée.

Je vais vous raconter une histoire qui montre comment l’observation et la réflexion peuvent donner des résultats étonnants.

Récemment, j’ai pêché un nouveau lac avec une eau cristalline, où l’approche standard utilisée par la plupart des autres carpistes consiste en pêcher très loin et amorcer beaucoup pour intercepter les poissons qui patrouillent.

Parfois ça marche, mais pas toujours…

Eh bien, après quelques heures de bredouille sans voir le moindre signe d’une carpe, je pensais qu’il était temps pour moi de bouger.

J’ai chargé ma brouette et je me suis dirigé vers un autre poste qui me semblait convenir. Une fois installé sur le nouveau poste avec mes lignes tendues à des distances moyennes, j’ai soudainement vu des carpes arriver en bordure pour venir fouiller le gravier à la recherche de nourriture.

C’était magnifique à voir.

Test de montage à vue en bordure | CARP LSD MAGAZINE
Un superbe spectacle juste devant mes pieds !

Une première chance…

J’ai alors introduit des bouillettes broyées et des granulés sur la zone et très vite les carpes s’y sont rapprochées et ont commencé à se nourrir de ces friandises.

Dès lors, je me suis fixé l’objectif d’essayer d’attraper l’un des gros poissons du groupe. C’est ici que l’histoire devient intéressante.

Il fallait que je trouve une solution pour y parvenir.

J’ai relevé l’une de mes lignes qui pêchait avec un montage combi-link classique réalisé avec du Skinless 25lb de chez PB Products, puis j’ai présenté ce montage près des poissons en faisant attention de ne pas leur faire peur.

Grâce à la clarté de l’eau, je pouvais même voir mon esche sur le fond (un dumbell avec une graine de maïs artificielle rose fluo). A

u bout de quelques minutes, l’une des carpes s’est approchée, puis a aspiré l’esche pour aussitôt la recracher sans se piquer.

Test de montage à vue en bordure | CARP LSD MAGAZINE
Une chance de loupée avec ce bas de ligne…

J’ai alors relevé ma ligne pour vérifier mon montage.

Tout me semblait bien, la présentation était bonne mais la mécanique du montage avait échoué. Après quelques minutes de réflexion je me suis dit que c’était sûrement mon bas de ligne qui était trop long.

Les carpes étaient sur une petite zone et peu mobiles. Le fait de pêcher avec un grand bas de ligne avait permis à la carpe de tout recracher avant de tendre le bas de ligne sur le plomb.

La journée touchait à sa fin et n’ayant pas le droit de pêcher la nuit ici, j’ai eu le temps de réfléchir à ce que je pouvais faire pour résoudre ce problème.

Deuxième chance…

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

Le lendemain matin, en route vers le poste, j’espérais que les carpes allaient revenir en bordure. J’avais changé mon montage.

Dans cette eau claire, je me suis dit que le fait d’utiliser du fluorocarbone pouvait me donner un avantage. J’allais donc essayer avec un stiff-rig plus court (réalisé avec du Blue An de chez PB).

Avec ce bas de ligne plus court la marge de manœuvre était réduite pour les carpes, qui devraient se piquer plus rapidement après avoir saisi l’esche.

J’ai replacé ma ligne eschée d’un dumbell monté sur un D sur le même spot que la veille et j’ai amorcé de nouveau avec des bouillettes broyées et des pellets.

Les carpes sont arrivées peu de temps après et comme hier cherchaient activement de la nourriture en fouillant le gravier.

À un moment donné, une grosse commune s’est approchée de mon montage et a tenté d’aspirer l’esche mais son angle d’approche n’était pas bon et l’hameçon n’a pas pu entrer dans la bouche.

Le poisson avait remarqué qu’il y avait quelque chose de pas normal, a eu peur et s’est enfui, en alertant aussi quelques carpes à proximité. C’était encore une opportunité manquée, et j’espérais en avoir une autre…

Test de montage à vue en bordure | CARP LSD MAGAZINE
Ce bas de ligne rigide a échoué aussi…

Mes montages m’avaient montré leurs limites. En fait, il me fallait un montage à la fois agressif qui pique très rapidement mais qui puisse aussi assurer qu’à l’aspiration de l’esche, l’hameçon puisse entrer dans la bouche aussi, quel que soit l’angle d’approche du poisson.

Tout changer !

Dans ce lac, il n’y a pas de poissons nuisibles qui peuvent jouer avec l’esche, et en pêchant en extrême bordure dans cette eau si claire, il est possible de bien voire comment le montage et l’esche se présentent sur le fond.

J’ai alors décidé d’abandonner mon stiff-rig et d’opter pour le contraire, un bas de ligne très souple (Chameleonn 25lb) un peu plus court encore, avec cette fois-ci une bouillette coupée en deux et gorgée d’attractant sur un cheveu souple, le tout complété par un « shot on the hook » (une chevrotine placée en fin de la courbure de l’hameçon).

Test de montage à vue en bordure | CARP LSD MAGAZINE
Troisième essai avec ce bas de ligne souple assez court et bien plus agressif.

Contrairement au stiff-rig, avec ce bas de ligne souple, je pouvais être sûr que l’esche se pose très près du plomb, sans que le bas de ligne soit déjà présenté tendu dans un sens.

Ce type de présentation apporte une petite marge de mouvement de l’esche et de l’hameçon dans pratiquement tous les sens, assurant ainsi que lorsqu’une carpe aspire l’esche, l’hameçon entre aussi dans la bouche.

Mais du fait que le bas de ligne souple soit très court, le montage reste agressif et pique très rapidement.

Test de montage à vue en bordure | CARP LSD MAGAZINE
Voici le montage complet avec le plomb.

J’ai alors remis ma ligne en place avec ce nouveau montage et j’ai encore amorcé un peu autour.

Un peu après, quelques carpes sont revenues sur la zone, se sont mis à la verticale tête en bas et ont commencé à se nourrir.

Le cœur battant à cent à l’heure, j’ai vu un beau spécimen s’approcher de mon montage.

Et quand j’ai vu l’esche disparaître dans la bouche de la carpe et que celle-ci est restée accrochée, secouant la tête plusieurs fois avant de prendre la fuite, j’ai compris que j’avais trouvé la solution.

Test de montage à vue en bordure | CARP LSD MAGAZINE
Enfin un succès !

Le montage était au point pour cette situation, et chaque carpe qui aspirait l’esche était bel et bien piquée après.

Cela m’a ensuite permis de faire une série de grosses communes et même une miroir de 20kg en extrême bordure.

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

Test de montage à vue en bordure | CARP LSD MAGAZINE

La bordure, souvent négligée par les carpistes, est également régulièrement visitée par les grosses carpes.

Au cours de ces tests, j’ai encore appris des choses, et j’ai également pu constater que les bas de ligne trop longs ou des présentations impliquant un angle mort peuvent nous faire louper pas mal de poissons…

Test de montage à vue en bordure | CARP LSD MAGAZINE
Sur ces 3 bas de ligne testés celui en bas était largement plus efficace que les deux autres !

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------
Afficher plus

Articles liès à la même thématique

Bouton retour en haut de la page
Chargement...
X
X