Culture Carpe

Entre l’histoire et la légende, I choose the legend !

Hubert Lachize

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

HOMMAGE ROD HUTCHINSON CARP LSDA l’époque où le matériel et la chimie « made in UK » étaient hors de prix et très difficiles à avoir, posséder un flacon de Scopex ou de Monster Crab de chez Rod, dans nos têtes, était un gage de réussite incontestable tant l’aura de ce pêcheur était grande.

Nous avions chacun notre méthode pour s’en procurer, certains de mes amis du nord de la France, traversait le « Channel » pour se procurer tout cela. Pour mes amis et moi-même, nous avions la chance d’avoir un ami anglais qui commençait à distribuer quelques marques sur la France, et nous profitions de ses voyages pour nous faire livrer tout le matériel qui n’était encore pas importé.

Même si pour la génération actuelle, « Rod » vous est presque inconnue, sachez qu’il fait partie des plus grands, que sans lui, nombre d’entre nous n’aurions pas cette passion. De tous les « carp anglers » il est celui qui a permis aux « frenchies » de transformer cette pêche de « papy » en une gigantesque révolution halieutique.

Derrière le nom, Rod Hutchinson, il y a plus de 50 ans de pêche à la carpe, chose que l’on aura du mal à égaler avec autant de notoriété.

Innovant

Hommage à Rod Hutchinson
Le parfum le plus efficace et le plus antisocial également !

Rod a été le maître d’œuvre de matériels innovants. Je ne vais pas faire une liste de « tackle made in Rod », car beaucoup ne sauraient pas de quoi je parle, mais lorsque à l’époque, j’ai pu me procurer le premier « Biwy dome » importé en France, j’étais le roi du monde.

J’aurais pu le revendre 1000 fois, tellement on me l’a demandé. Ce modèle paraîtrait tellement désuet aujourd’hui, que personne n’esquisserait le moindre regard, mais il s’agissait de la première tente 2 places pour la pêche à la carpe. Finis les parapluies droits avec la surtoile à l’étanchéité toute relative. Avec ce modèle, Rod a donné le « tempo » pour tous les modèles disponibles de nos jours. Dès lors, on pouvait conjuguer la pêche à la carpe et la famille.

Du coté des cannes à carpe, la « Dream Maker », outre la magie du nom qui résonne depuis un grand nombre d’années, elle fait partie des meilleures cannes à carpes de tous les temps, et ce, depuis la première génération. Elle est cependant la descendante de l’IMX qui a été un succès mondial, et fait la renommée de Rod. L’IMX a été la première canne utilisant des matériaux (nouvelles fibres de carbone) jusque-là réservées à l’industrie spatiale.

Les meilleurs jamais créés !

Hommage à Rod Hutchinson
Rod à Redmire Pool en 1973

Pour la chimie, bien que la gamme des inventions soit conséquente, je mettrais en avant deux additifs dont le nom résonne dans nos têtes. Rod Hutchinson et son ami chimiste John Baker ont mis au point les deux arômes les plus populaires de ces 25 dernières années : le « Monster Crab » et le « Scopex », si ce dernier est très agréable, Rod disait du « Monster Crab » que c’était l’arôme le plus antisocial qui soit.

Mais ces deux créations ne sont pas uniquement populaires, parce que le nom de « Rod Hutchinson» y est associé, il s’agit là des arômes les plus efficaces jamais créés. De nombreuses copies plus ou moins réussies ont été commercialisées, mais aucune n’a eu les résultats des originaux.

Ces deux arômes que j’utilise encore, ont été et sont toujours à l’origine de sessions de pêche mémorables. J’entends encore mes voisines de l’époque, pester sur l’odeur insoutenable de mes bouillettes « Monster Crab » séchant sur la terrasse : « Hubert ! Mais c’est quoi cette odeur…..elle donne envie de vomir ! » Et moi de leur répondre : « Désolé, les filles ! Mais il s’agit simplement de l’odeur de la réussite ! » Je ne suis pas sûr de les avoir convaincues, mais bon ! Ma cuisine n’a jamais senti aussi mauvais, que durant ces années. Moi je m’y étais habitué… ma femme aussi (contre son gré, je présume !).

Tellement habitué, que je commençais souvent à ne mettre que 2ml par kilo de mixe, au bout de 10 kilos, j’en étais à 8 ou 10ml… J’avais le nez totalement anesthésié ! Pour le Scopex, Rod nous avait expliqué que l’idée lui était venue en regardant des pommiers chargés de fruits, qui lorsqu’ils commencent à pourrir en automne, génèrent une substance chimique issue de la transformation du sucre du fruit en alcool, qui rend accros les insectes.

Les tests en bassin avaient été tellement concluants que celui-ci est devenu le premier arôme de légende. Des bruits ont couru sur le fait qu’il ne s’agirait que d’une erreur de manipulation et de dosage de John Baker, si c’est le cas, j’aimerais faire beaucoup d’erreurs de ce style ; seuls les deux compères connaissent la vérité.

Perso, je vais garder en tête la version du concepteur qui colle nettement plus au mythe de cet arôme.

Pour l’avoir côtoyé pendant de nombreuses années sur les salons tels que le « forum de la carpe de Gien », la vision qu’il me laisse est celle d’un mec simple, calme et gentil. Ce nom fait partie de ma culture carpe, il est associé à un nombre incalculable de bons moments de pêche avec mes amis.

Hommage à Rod Hutchinson
Entre ces deux carpes prises avec des bouillettes «Rod», plus de 25 ans se sont écoulés.

Lorsque l’on m’a proposé de faire partie du team Rod pour la France, c’était pour moi une joie et un grand honneur d’associer mon humble patronyme avec celui de cette icône, pour moi et pour toute notre génération de pionniers « pêcheurs de carpe ».

Hommage à Rod Hutchinson
Entre ces deux carpes prises avec des bouillettes «Rod», plus de 25 ans se sont écoulés.

RIP « Legend » !

Hommage à Rod Hutchinson

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------
Bouton retour en haut de la page
Chargement...
X
X