AppâtsTechniques & Stratégies

Parlons pop-ups !

Kevin Diederen

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

Il suffit de voir le nombre de pots de pop-ups que je réussis à vider chaque année pour savoir quelles sont mes esches préférées. Une esche présentée juste au-dessus du fond m’a permis de faire tellement de belles carpes ces dernières années, que je suis confiant que cela sera pareil pour les années à venir.

Alors que beaucoup de carpistes ont encore des incertitudes à propos de la pêche aux pop-ups, j’ai décidé de partager quelques expériences et conseils.

Ultravisible ou discrète ?

Je me souviens encore des premiers pop-ups à haute visibilité disponibles dans le commerce. Grâce à Frank Warwick et à l’un de ses articles novateurs, j’ai découvert le pouvoir des pop-ups fluo. Mais ne tombez pas dans le piège de penser que la pêche avec des bouillettes flottantes n’est qu’une histoire de couleurs bien visibles ou fluorescentes.

Bien que je pêche pas mal avec des pop-ups fluo, il y a aussi des situations dans laquelle je préfère utiliser des couleurs neutres et discrètes, pour que mon pop-up ressemble plus aux bouillettes d’amorçage. C’est notamment le cas dans les eaux où les carpes ont déjà été trop pêchées avec des pop-ups fluo, et commencent à s’en méfier.

Dans ce cas on remet les poissons en confiance avec un amorçage et par conséquent ce serait bien mieux de pêcher avec une pop-up dont la couleur ressemble le plus possible à celle des billes d’amorçage. Assurez-vous donc que vous avez différentes options et adaptez-vous là où cela s’avère être nécessaire.

Boostage

En essayant de convaincre une carpe à saisir une esche, je pense qu’il est bénéfique de stimuler divers sens. Les carpes sont des créatures curieuses et, pour cette raison, une pop-up ultravisible fonctionne dans de nombreuses circonstances.

Mais il y a beaucoup plus que vous pouvez faire pour que votre pop-up se démarque et stimule davantage la carpe. La faisant tremper dans des liquides attrayants n’est qu’un exemple.

Parlons pop-ups
L’Infuza permet de booster les pop-ups sans les noyer ou les alourdir inutilement.

Au cours des deux dernières années, j’ai utilisé les Goo Supreme pour booster mes appâts. Les Supreme sont vraiment fluides et en nappant les pop-ups plusieurs fois de suite avec pénètrent très bien.

Mais attention !

Peu importe ce que vous utilisez comme liquide de boostage, cela finit toujours par alourdir vos pop-ups. Pour éviter de noyer mes pop-ups, j’aime utiliser une Infuza. Le Goo ou d’autres liquides se trouvent dans le fond.

En secouant l’Infuza, l’attractant enrobe bien les pop-ups situées à l’étage mais l’excédent du liquide redescend dans le fond du pot. Je peux répéter le processus plusieurs fois de suite pour obtenir un enrobage/boostage plus conséquent.

Ensuite je sors les pop-ups et les laisse sécher un peu avant de les remettre dans leur pot initial. Cela a pour résultat que mes pop-ups (couleurs vives ou ternes), dès qu’elles sont dans l’eau, émettent un puissant signal stimulant les sens de la carpe.

Parlons pop-ups
Les Goo Supreme sont fluides et pénètrent bien dans la pop-up.

Personnaliser

Même si vous pouvez acheter des pop-ups parfaits au magasin, j’aime toujours me salir les mains.

Prendre des carpes sur quelque chose que j’ai fait moi-même me donne une joie supplémentaire et c’est agréable de jouer avec des mélanges de différentes saveurs et sucrants.

Ce faisant, j’ai développé des recettes qui ont très bien fonctionné. Ainsi, de temps en temps, ma copine doit supporter l’odeur de Scopex, de Cassis et d’autres excellents attractants.

Si vous voulez créer votre propre pop-up, je vous suggère de commencer avec un mixe prêt à l’emploi.

Voici ma recette préférée :
– 2 œufs
– 15ml de saveur Scopex Mainline
– 7,5 ml de saveur Cassis Mainline
– 5ml Mainline Sweet Ade
– 2 cuillères à café de poudre blanche Mainline
– 1/5 cuillère à café de poudre de couleur rouge Mainline

Parlons pop-ups
Pop-ups réalisées avec la recette de l’article.

Bien mélanger le tout puis rajouter du mixe pop-up Polaris jusqu’à ce que vous ayez une belle pâte ferme. Après avoir roulé des billes de 14 à 16 mm, je les fais bouillir pendant 60 secondes puis je les laisse sécher pendant au moins une semaine.

Vous remarquerez qu’ils deviennent très durs et même si initialement je les ai déjà dosé fort en saveur, je les remouille très légèrement avec les mêmes parfums avant de les ranger dans des pots, histoire de les donner un petit coup de fouette supplémentaire.

Outre les saveurs utilisées dans cette recette, ces pop-ups s’associent parfaitement au Wonderberry Goo. Le résultat sera une pop-up rose à la saveur fruitée très puissante, et avec laquelle j’ai déjà pris de nombreuses grosses carpes.

Parlons pop-ups
Petite pop-up à flottabilité optimisée…

Optimiser la flottabilité

Il peut toujours arriver que vous découvriez que vos pop-ups ne flottent pas suffisamment bien. Peut-être que vous les avez trop saturées lors du boostage, ou vous voulez simplement utiliser une petite pop-up avec un gros hameçon.

Voici un conseil qui vous permet de combiner une pop-up de 12mm avec un hameçon taille 4 ! Quand je veux augmenter la flottabilité de mes pop-ups, je perce à l’aide d’un « baitdrill » un trou dans l’esche dans lequel j’insère ensuite un morceau de bâton de liège.

Il n’est pas forcément nécessaire de faire un trou qui travers complètement l’appât. Normalement, un perçage sur les 2/3 du diamètre devrait convenir.

Pop-up coulante

Le baitdrill peut également être utilisé en sens inverse. En faisant un trou peu profond puis en le remplissant de putty vous pouvez obtenir une esche qui coule tout doucement et ne s’enfonce pas dans la vase par exemple.

Ce type de présentation optimise également la mécanique d’un montage comparée à une présentation avec une bouillette dense. C’est quelque chose de très efficace.

Parlons pop-ups
Les montages Chod sont polyvalents.

Long ou court ?

Il existe de nombreux montages efficaces que vous pouvez utiliser pour la présentation des pop-ups. Mon favori de tous les temps est le montage Chod, car il est efficace dans pratiquement toutes les situations.

Herbes, vase, gravier, feuilles mortes, sable.., le Chod convient dans tous ces cas ! Mais ce n’est certainement pas le seul montage que j’utilise. J’utilise également le Multi-Rig et le Ronnie Rig, tous deux extrêmement efficace aussi.

 

Parlons pop-ups
Le Multi-Rig permet aussi de présenter la pop-up près du fond.

En réalisant des montages pour pop-ups il faut bien comprendre comment l’esche sera présentée. Un montage Chod permet de présenter une pop-up à plusieurs centimètres au-dessus du fond alors qu’avec un Ronnie Rig la pop-up est présentée très près du fond, avec l’hameçon debout sur le fond.

Quand j’amorce avec des bouillettes je préfère une présentation très près du fond.

Parlons pop-ups
Je prends beaucoup de mes gros poissons avec des pop-ups.

Je pêche très souvent avec des Multi Rig avec une boucle de 3 cm, ou des montages Chod de seulement 3 cm. La pop-up est alors présentée juste assez haut pour bien attirer l’attention mais pas encore assez haut pour que les carpes s’en méfient davantage.

Mais quand je veux être vraiment sélectif pour mieux cibler les gros poissons, je présente ma pop-up à plus de 5 cm de hauteur.

Au cours de diverses séances de pêche, j’ai clairement remarqué que de cette manière j’avais un peu moins de touches mais que je prenais les plus grosses carpes.

Dans le noir

On me pose souvent des questions sur l’utilisation des pop-ups la nuit. Nombreux sont ceux qui pensent que les pop-ups fonctionnent surtout de par leur visibilité, et que la nuit il vaut mieux pêcher avec un appât dense sur le fond.

En fait, du moment où elles sont bien chargées en attractants, les pop-ups restent très efficace dans le noir. Les carpes n’auront aucun mal à les trouver et les saisiront sans problème.

Parlons pop-ups
Les pop-ups fonctionnent aussi la nuit !
-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------
Bouton Haut de page
Chargement...
X
X