AppâtsTechniques & Stratégies

MINI-STICKS POUR EAUX FROIDES

Leon Bartropp

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

La pêche de la carpe dans une eau glaciale demande une approche subtile et raffinée avec un minimum d’amorce.
Leon Bartropp vous explique comment déclencher rapidement une touche dans les eaux froides.

En eau froide les carpes ne se nourrissent que très peu. C’est pour cette raison que mon amorce ne se limite qu’à une infime quantité présentée de façon très compacte autour de mes esches.
C’est presque du « single hookbait » mais avec un peu de stimulation en plus créée autour. En fait, chaque canne pêche à chaque fois pour une seule touche. Pour optimiser mes chances je pratique cette pêche sur des eaux de faible superficie bien peuplées en carpes.

Pour réaliser mes micro-amorçages je confectionne des mini-sticks à l’aide de chaussettes solubles remplies de différents ingrédients et attractants.

Étant donné que les eaux que je pêche sont plutôt limpides durant l’hiver, je préfère des mélanges aux couleurs claires qui ajoutent une stimulation visuelle à mes présentations. Voici les quelques ingrédients qui composent mon mélange préféré pour ce type de pêche :

Monster Tiger Nut Boilies

Celles-ci constituent la base de mon mixe. C’est à ma connaissance l’une de bouillettes les plus efficaces en eaux froides. Leur goût et leur saveur sucrés sont très appréciés par les carpes. Pour les utiliser dans mon stick je les mouline dans mon robot de cuisine jusqu’à obtenir une pâte presque liquide. Dans l’eau cette pâte diffuse les attractants naturels qu’elle contient en créant un nuage laiteux très attractif.

Du sable pour cages à oiseaux

C’est un ingrédient peu connu mais indispensable dans mon mixe. Ce sable blanc clair (donc bien visible !) est agréablement parfumé à l’anis et principalement constitué de coquilles d’huîtres broyées. Sa structure poreuse lui permet de bien absorber (et diffuser !) des attractants liquides. Une fois gorgé de liquide ce sable devient très lourd, créant un mini tapis sur lequel l’esche est parfaitement présentée, même sur un fond couvert de petits débris.

Du chènevis broyé

Extrêmement attractif, le chènevis broyé est capable d’éveiller la curiosité des carpes les plus léthargiques ! Cet ingrédient donne aussi un peu plus de consistance à l’ensemble du mixe, tout en créant lui-aussi un nuage laiteux dans l’eau. Cette coloration de l’eau est bien sûr attractive en soi-même, mais elle aide également à camoufler le montage !

Huiles et autres liquides

L’ajout d’huiles et autres attractants liquides permet de créer une stimulation alimentaire très forte, même avec un mixe relativement pauvre à la base. En eau froide évitez les huiles de saumon ou autres huiles de poisson.

Utilisez plutôt des attractants liquides qui complètent les ingrédients de base. Dans ce cas précis j’opte pour un mélange 50/50 de Dynamite Monster Tiger Nut Liquid et de l’huile de graines de sésame. J’utilise ce mélange huileux de façon à complètement saturer l’ensemble des ingrédients qui composent le mixe.

Voilà en ce qui concerne ma recette ultime pour les mini-sticks en eau froide. Comme esche j’utilise une graine de maïs ou une noix tigrée sur le cheveu. D’après mon expérience celles-ci constituent les esches les plus efficaces pour ce type de pêche.

Bien sûr rien ne vous empêche d’expérimenter à volonté avec vos propres mixes et mélanges pour la réalisation des mini-sticks, les possibilités dans ce domaine sont sans fin. Toutefois, ne compliquez pas les choses inutilement.

Comme souvent, ce sont les recettes simples qui s’avèrent les plus efficaces. Par exemple, un mini stick rempli exclusivement de micro-pellets tels que le Swim Stim de chez Dynamite est redoutablement attractif. Là encore il s’agit d’une vraie merveille en eau froide.

Voici comment réaliser le mini-stick :

– LA SLIDER BOX CARP LSD:
(Faites défiler les images en cliquant dessus)


– LA CLASSIC BOX CARP LSD:
(Cliquez sur les images pour les agrandir)

Ce qu’il faut : chaussette PVA de faible diamètre avec compresseur, paire de ciseaux et amorce.
Ce qu’il faut : chaussette PVA de faible diamètre avec compresseur, paire de ciseaux et amorce.
Réalisez un nœud simple avec le PVA puis serrez-le contre l’extrémité du tube
Chargez l’amorce dans le tube.
Le compresseur est nécessaire pour compacter l’amorce.
Posez l’extrémité du tube avec le nœud sur la paume de votre main puis compressez l’amorce.
Maintenant servez-vous du compresseur pour faire sortir l’amorce du tube. Vous voyez déjà les attractants liquides s’imprégner dans les mailles du PVA.
Vous finissez avec une petite quantité d’amorce bien compacté dans l’extrémité de la chaussette.
Sortez suffisamment de PVA du tube pour pouvoir faire un nœud.
Réalisez un nœud simple mais ne serrez pas la boucle tout de suite.
Gardez la boucle du nœud ouverte avec votre main gauche et tirez-la avec votre main droite pour guider le nœud contre l’amorce.
Tout en maintenant la boucle du nœud avec votre main gauche, tirez sur l’excédent avec l’autre main pour bien serrer le nœud contre l’amorce.
Vous avez maintenant un mini-stick parfait ! Réalisez un deuxième nœud au-dessus du premier et coupez la chaussette entre les deux.
Servez-vous d’une aiguille à stringer pour monter les mini-sticks sur vos bas de lignes eschés.

 

 

Et voilà ! Le mini-stick est monté et prêt à être lancé.

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------
Étiquettes
Bouton Haut de page
Fermer
Fermer
Loading...
X
X