Montages

Le Spinner-Rig dans tous ses états !

Allan Deparis

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

Cela fait environ deux à trois ans que le Spinner a débarqué sur la planète carpe en France. Mise au point par nos amis d’Outre-Manche et très médiatisé dans toute l’Europe, le Spinner a été très critiqué à ses débuts.

En cause, sa complexité d’exécution ainsi qu’un pointage du doigt envers les firmes qui faisaient l’objet de critiques négatives comme de pousser à la consommation dans le but de vendre toujours plus de matériels. La critique négative était à son paroxysme concernant ce montage !

Mais au fil du temps, soutenue par des résultats intéressants, mais aussi par mode, il ne faut pas le nier, les pêcheurs désirant s’ouvrir au modernisme et optimiser leurs résultats ont peu à peu adoptés le Spinner-Rig. Pas étonnant au vu de la multitude de possibilités que propose ce montage.

Il offre incontestablement des résultats plus que satisfaisants quand il est utilisé dans de bonnes conditions ! Allan DEPARIS

Le Spinner-Rig dans tous ses états !
Présentation décollée

Le Spinner Rig pour les pêches fines ? Oui, mais pas seulement !

Le Spinner-Rig dans tous ses états !
Différents types d’hameçons

Dès le début, on a pensé que cette présentation d’appâts flottants décollés de quelques centimètres au-dessus du fond était un véritable “sniper” à poissons méfiants. Une approche fine et donc, par conséquent, utilisable la majeure partie du temps en pleine eau avec un matériel fin et des hameçons “light” en téflon de petite taille.

Car coupler un hameçon de taille 2 avec une pop-up de 14mm semble complètement démesuré ? Eh bien, détrompez-vous !

Le Spinner-Rig dans tous ses états !
Présentation bonhomme de neige

En pensant ainsi, vous n’exploiterez que 50% de son efficacité, alors qu’il vous réserve de belles surprises ! Osez la diversité avec ce montage ! Hameçon fort de fer taille 4 et 2, présentation dense, équilibrée, en bonhomme de neige, tout y est passé et le constat est ultra positif !

J’ai eu l’opportunité de piquer du poisson (et de beaux sujets) avec le Spinner et cela, avec plein de présentations différentes, du moment qu’elles respectent une certaine logique qui est l’adaptation du matériel en fonction du type de pêche pratiqué.

Au plus près des obstacles, en pleine eau, ou encore en lac de barrage, partout le résultat s’est montré à la hauteur. Un de mes amis a eu la chance de toucher un superbe poisson pour sa toute première utilisation avec pour présentation un Spinner un peu “solidifier” sur une pêche forte en barrage ! C’est très encourageant !

J’ai également eu l’occasion de tester le Spinner en rivière en début de saison où les résultats ont été très intéressants avec peu de décroches et aucune casse. Un joli hameçon for de fer en taille 4 avec un plomb de 140 grammes assurait une piqûre parfaite et pouvait contrer les rushs enflammés de poissons de plus de 15kilos sans problème.

Le Spinner l’As de l’articulation ! Zoom sur ses avantages

Vous l’avez compris, je suis aujourd’hui un fidèle utilisateur du Spinner. Nombreuses sont les parties de pêche ou mes trois montages sont équipés de présentations de ce type. Que ce soit en rivière ou en eaux closes, on peut facilement adapter le matériel et rapidement.

On supprime la gaine, change d’hameçons si besoin (sans oublier de replacer un morceau de gaine sur le nouvel hameçon) et c’est reparti ! Outre le fait que la présentation décollée sur des fonds chargés et encombrés soit intéressante, la rotation à 360° via l’émerillon accentue cruellement les chances de retrouver le piquant de l’hameçon planté dans la partie inférieure de la bouche du poisson.

De plus, par rapport aux autres présentations types D-rig ou Ronnie-rig, qui imposent une terminaison entre l’hameçon et le lest, le Spinner lui, est selon moi plus compact avec ce system d’accroche direct sur le Quick Change Swivel et ne laisse pas grande chance au poisson d’y toucher sans se piquer !

Le Spinner-Rig dans tous ses états !
Un redoutable piège !

De la vie dans votre présentation !

Il y a peu, je m’entêtais à caler un stick pour toujours avoir quelque chose d’attractif auprès de mon esche. Je suis passé sur les présentations avec l’esche enrobée dans de la pâte d’enrobage. C’est selon moi plus rapide, aussi attractif qu’un stick, car il s’agit d’un mix de bouillette crue qui ne subit aucune perte de nutriments due à la cuisson, une aubaine en termes d’attraction !

Je vous parlais de vie dans la présentation, car il est intéressant de voir un montage évoluer dans l’eau, je m’explique !

En plus de l’attraction alimentaire de cette présentation, la mécanique prend une autre dimension grâce à la dissolution de la pâte d’enrobages. Au départ, vous aurez une présentation dense, puis suivant certains facteurs, comme la température de l’eau, la quantité de pâte enrobée autour de l’esche, vous allez passer sur une présentation équilibrée et pour finir flottante ! Un véritable “all road “ sur mesure !

Le Spinner-Rig dans tous ses états !
J’ai toujours quelques Spinners prêt à faire feu dans ma rig box !

 

Conclusion

Le Spinner-Rig a totalement sa place dans votre rig box. Que vous soyez adeptes de grands espaces, comme fidèle de plans d’eau techniques, c’est un montage “tout-terrain” avec une mécanique imparable qui mérite que l’on y jette un coup d’œil. L’essayer, c’est l’adopter !

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------
Bouton retour en haut de la page
Chargement...
X
X