Sessions - RécitsTechniques & Stratégies

Immersion sauvage

Laurent Delcourte

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

Et la pêche alors ?

Immersion avec Carp LSD
Un montage simple mais redoutablement efficace !

Lorsque je pratique mes sessions en mode baroudeur, j’utilise deux accessoires importants mes yeux pour me déplacer. Ma brouette (lorsque je prends le luxe de partir avec mon bateau amorceur) pour parcourir de la distance sur la terre ferme et mon petit pneumatique de 1,80m pour naviguer vers les berges sauvages.

A l’aide de ces deux compagnons, je n’ai aucune limite de territoire. À moi le poste que je veux !

Je me limite dans le matériel, je pars avec mes deux petites 10 pieds équipées de moulinets costauds chargés de 45/100 avec une arrachée en 70/100.

Immersion avec Carp LSD
Même pour le casse-croute, il faut parfois compresser pour optimiser.

Pour moi cela constitue une bonne base pour la pêche des obstacles en sécurité. Pour le reste, c’est très simple, je ne prends que le strict minimum : un sac à dos avec mon hamac, quelques vêtements, du nécessaire de toilette, un réchaud (qui recharge également mon téléphone !), des appâts, ma trousse de montages, une épuisette, un tapis de réception, des piques équipés de détecteurs et ne pas oublier du matériels photos/vidéos.

Astuce : Réaliser son sac de baroudeur

Il est probablement plus facile de vider son sac que de le faire. Surcharge d’affaires inutiles, oublis d’accessoires judicieux et espace insuffisant, même les habitués connaissent la mésaventure du sac mal rempli. Heureusement, après une bonne dose d’expérience et d’erreurs, j’ai réussi trouver l’équilibre parfait dans mon sac. Voici quelques petits conseils.

– L’ordre
Le principe est simple. Placer le plus lourd au fond en répartissant le poids sur toute la largeur afin d’obtenir un sac équilibré qui sera facilement malléable. Il ne reste plus qu’à empiler progressivement les affaires plus légères.

– L’accessibilité
Les affaires légères en dernier, OK. Mais pas seulement ! On laisse aussi pour la fin les vêtements et accessoires pouvant être utiles rapidement, pendant un déplacement ou l’arrivée sur le poste.

-Les recoins
Optimiser le moindre espace perdu. Les vêtements enroulés viennent combler les creux et les angles par exemple.

Immersion avec Carp LSD
Le club mix enrobé à l’Up & Down, une bouchée de premier choix.

Toujours dans l’optique de rester discret dans ce monde sauvage, j’utilise des back leads coulissants pour plaquer au maximum mes montages. Afin que la présentation soit la plus naturelle possible, je réalise un cheveu en tresse très fine ce qui donne une souplesse naturelle dans le mouvement de l’esche.

Pour l’hameçon, j’opte pour une arme costaud, un Mugga qui s’adapte bien à l’appât utilisé.

Après avoir observé le comportement des carpes, je décide de m’adapter. Ne voulant pas piquer de poissons blancs, je ne vais pas utiliser de graines, mais exclusivement de la bille. Mon objectif, trouver un profil nutritif qui intéresse les carpes afin qu’elles s’alimentent facilement en confiance et en continu.

De ce fait, je pourrais mettre en place un ALT (amorçage sur le long terme) sans le moindre souci, mais également l’utiliser en pêche rapide (quelques heures). Afin de répondre à cette demande, j’ai jeté mon dévolu sur un appât qui dispose d’un atout hyper important lorsque l’on pêche des eaux inconnues. Il a un pH neutre.

Et oui, voici une bille qui travaille sur n’importe quels substrats !

L’amorçage reste minime puisqu’elles évitent les grosses quantités. Je me limite à une poignée de billes mélangée à environ 200 grammes de pellets le tout boosté au liquide de foie.

Petite astuce : toujours préparer le mélange la veille de la pêche, le foie prendra le temps d’enrober l’amorçage. Cependant, son efficacité va durer dans le temps, car il va ralentir la dissolution des pellets, un plus sur ce type de plan d’eau où il faut toucher le moins possible aux cannes.

Après la lecture de cet article, j’espère vous avoir donné l’envie de parcourir les berges des plans d’eaux sauvages proches de chez vous.

Ne vous arrêtez pas sur un capot, observez, cherchez et traquez les poissons. Devenir baroudeur le temps d’une escapade pourrait peut-être vous donner une autre vision de votre passion.

Bonne pêche à tous et n’oubliez pas, nous sommes des invités dans la nature, respectons là !

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------
Immersion avec Carp LSD
Les obstacles sont aussi synonymes de très beau poisson !

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------
Page précédente 1 2
Afficher plus

Articles liès à la même thématique

Bouton retour en haut de la page
Chargement...
X
X