AppâtsTechniques & Stratégies

Des bouillettes dures et résistantes !

Bouillettes maison

de David Tartaglione

Au cœur de l’été, l’eau chaude est propice à l’activité de nos chères ennemies écrevisses et poissons-chats qui mettent à mal nos appâts et ruinent nos stratégies d’amorçage.

Les bouillettes trop tendres ne font pas long feu sous l’eau face aux rapts des petits moustachus et des pinces des écrevisses. Pour pêcher efficacement dans de telles conditions, des bouillettes dures et résistantes sont un atout appréciable !

Voici une recette de bouillettes apte à résister, ou du moins, à réduire les dégâts occasionnés par ces agresseurs aquatiques.

Pêchez à la bouillette coûte que coûte !

Bouillettes maison Des bouillettes dures et résistantes ! David Tartaglione
Augmentez la taille des bouillettes pour réduire l’impact de nos chères indésirables écrevisses et poissons-chats !

Nos principaux ennemis, les écrevisses et poissons-chats sont particulièrement friands de nos bouillettes, particulièrement celles sur bases carnées.

Pour les éviter, on peut pêcher à la graine, certaines comme la noix tigrée ou la cacahuète sont généralement ignorées par les fossoyeurs de poste.

C’est d’ailleurs souvent le type d’appât employé pour aborder des eaux envahies d’indésirables par une majorité de carpistes.

Et sur les sites où la pression de pêche est élevée, difficile de faire la différence quand on pêche tous avec le même appât !

Autre problème, après un temps d’adaptation, les poissons-chats et les écrevisses (les gros rouges) finissent quand même par consommer ces graines quand elles sont utilisées en grande quantité et quotidiennement.

Même s’ils sont moins virulents sur ce type de graines que sur des appâts carnés, la tiger nuts est la seule qui résiste, les autres graines comme les cacahuètes ou encore le maïs se font pulvériser en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire !

C’est pour cela que même dans des eaux infestées de chats et/ou d’écrevisses, je mets tout en œuvre pour continuer de pêcher à la bouillette coûte que coûte !

Voici une recette qui vous permettra de pêcher plus sereinement à la bouillette, mais qui ne vous permettra pas d’être totalement à l’abri de pêcher à la goutte d’eau, alors restez vigilant !

Bouillettes maison Des bouillettes dures et résistantes ! David Tartaglione
Le gluten de blé est doté d’un fort taux de protéines, il est excellent pour durcir les bouillettes et leur donner un côté caoutchouteux !

 

Recette anti-nuisible

-150g Farine de maïs
-150g Farine de soja
-300g Semoule de blé
-100g Caséine
-100g Albumine d’œufs
-100g Gluten de blé
-100g Bird food

-6/10ml de parfum naturel de citron
-6/12 gouttes d’huile essentielle de citron

Bouillettes maison Des bouillettes dures et résistantes ! David Tartaglione
L’albumine d’œuf est un liant exceptionnel qui assure une bonne tenue et une dureté appréciable de l’appât une fois cuit !
Bouillettes maison Des bouillettes dures et résistantes ! David Tartaglione
Un arôme original, car peu employé, mais que les carpes ne boudent pas…
Bouillettes maison Des bouillettes dures et résistantes ! David Tartaglione
Les huiles essentielles sont intéressantes quand l’eau est chaude !

 

Bouillettes maison Des bouillettes dures et résistantes ! David Tartaglione
Ce mixe se prête bien à la réalisation de bouillettes blanches, il suffit d’éliminer le birdfood et de forcer sur un colorant alimentaire blanc !

Les trois premières farines sont la base de tous mes mixes, je fais juste évoluer le dosage de chacune des farines en fonction des besoins.

La caséine est une protéine animale qui se trouve dans le lait. Dotée d’un taux de protéines de 90%, elle booste considérablement le côté nutritif de l’appât.

C’est une farine qui permet une meilleure liaison entre les ingrédients et contribue à obtenir une bonne fermeté et une bonne dureté.

L’albumine d’œuf est le blanc de l’œuf en poudre. C’est un liant exceptionnel qui assure une bonne tenue et une dureté appréciable de l’appât une fois cuit.
Le gluten de blé est lui aussi doté d’un fort taux de protéines.

Il est également excellent pour durcir les bouillettes et leur donner un côté caoutchouteux.

Pour finir cette recette, un peu de graines broyées afin d’assurer un côté croustillant qui plaît aux carpes.

Concernant les additifs, tout reste possible, mais bien entendu, je vous déconseille fortement les saveurs carnées et également tous les liquides à base de foie et de complexe d’acides aminés.

Essayez des saveurs moins populaires comme par exemple le citron, on en trouve en parfum naturel et en huiles essentielles, je vous assure que les carpes aiment ça !

Quant aux écrevisses et poissons-chats, eux, n’en sont vraiment pas fanatiques !

Montage adapté et rappel d’amorçage

Un montage adapté est important. Il est impératif d’employer un matériau à bas de ligne rigide pour éviter les emmêlements causés par les poissons-chats qui s’acharnent sur l’appât.

Le D-Rig est l’un des meilleurs moyens d’escher un appât dans ce type de situation.

En action de pêche, il est capital de rappeler régulièrement sur la zone de pêche avec quelques poignées d’appât pour s’assurer qu’il reste toujours de la nourriture proche des lignes eschées.

Bouillettes maison Des bouillettes dures et résistantes ! David Tartaglione
Réalisez quelques grosses bouillettes destinées à l’eschage !

Séchage optimal

Une fois roulées, faites cuire vos bouillettes 6/8 minutes en fonction de leur diamètre.

Pour des bouillettes jumbos, de plus de 25mm n’hésitez pas à les cuire 10 minutes.

Faites-les sécher sur des tamis dans une pièce sèche et aérée jusqu’à déshydratation afin d’avoir des billes si dures qu’on ne peut pas les casser en les pressant entre les doigts.

Pré-percez quelques bouillettes destinées à l’eschage que vous conserverez à part afin de ne pas compromettre votre stock d’aiguilles à escher ou sinon, utilisez une vrille…

Des bouillettes dures et résistantes ! David Tartaglione
Faites sécher vos bouillettes sur des tamis plusieurs jours en les brassant régulièrement.

 

Protégez votre esche

Même totalement déshydratées, vos bouillettes ne résisteront pas plus de quelques heures sous l’eau dans des sites infestés d’indésirables.

Pour s’assurer une bonne protection de l’esche, une gaine plastique thermorétractable est le meilleur rempart existant pour repousser la destruction de l’esche !

Facile à mettre en pratique, il suffit de couper un bout de gaine, de la positionner sur la bouillette et de la placer sous la vapeur d’une bouilloire ou encore plonger le tout dans de l’eau bouillante quelques secondes.

La gaine se rétracte contre l’appât devenant quasiment invisible.

Bouillettes maison Des bouillettes dures et résistantes !

Articles liès à la même thématique

Bouton retour en haut de la page
Chargement...