Appâts

Comment concevoir une pâte d’enrobage ?

Nelson Pelon

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

Depuis quelques années, je vois beaucoup de marques sortir des pâtes d’enrobage et beaucoup de pêcheurs en sont devenus des adeptes. 
Je suis moi-même très convaincu par ce produit (dissolution lente, attractif, précis…), tout y est pour qu’aucune carpe n’y résiste !

Comment concevoir une pâte d’enrobage ?
Il est assez simple de réaliser une pâte d’enrobage au bord de l’eau !

En revanche, je préfère la concevoir moi-même au bord de l’eau pour avoir une pâte ultra fraîche et dosée à ma manière. 
Il existe deux types de pâte : la véritable pâte d’enrobage, mais il y a aussi la possibilité de réaliser une sorte de croûte d’enrobage qui est aussi très olfactive et attractive, il est même possible de la faire sur ses appâts d’amorçage. 

La conception 

Comment concevoir une pâte d’enrobage ?
Privilégiez des additifs réputés pour leur grande attractivité sur les carpes !

Cela va très vite et c’est pour cela que je la prépare directement au bord de l’eau. Pour commencer, il vous faudra un récipient type boîte à asticot, ainsi qu’un accessoire pour mélanger, moi j’utilise une tige à tasser pour chaussette soluble, mais un morceau de bois fait l’affaire.

Maintenant passons aux produits à utiliser, il n’y a pas vraiment de limite, le principal est d’utiliser des matières solubles. 
Il faut déjà une base farineuse ou poudreuse, pour ma part j’utilise le Captive Powder de chez FK Baits.

C’est un mélange de mix et d’additifs très puissants où a été ajouté 19 acides aminés différents, des vitamines, des minéraux, un stimulateur d’appétit, sans oublier l’Intense Sweet en poudre qui permet de diffuser en colonne dans toutes les couches d’eau, pour interpeller les carpes entre deux eaux. 
La gamme de Captive Powder complète celle des bouillettes, et offre donc beaucoup de possibilités. 

Ensuite, il suffit d’y ajouter un extrait liquide animal ou même un liquide aminol. En ce qui me concerne, je préfère utiliser les extraits liquides animales qui sont très riches en acides aminés, vitamines, minéraux et protéines, mais ils sont surtout solubles à 100% et même en eau très froide. 

Une fois votre base trouvée ainsi que votre, ou vos liquides, il suffit de les mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène. Enfin, il n’y a plus qu’à appliquer sur vos esches et la magie opère ! 

Comment concevoir une pâte d’enrobage ?
Le krill liquide, un attractant qui détonne en toutes circonstances !

Croute d’enrobage

Comme je vous le disais en introduction, il est aussi possible de faire une sorte de croûte d’enrobage. Alors là, rien de plus simple, il est même préférable de le faire avant de partir en session.

Si vous voulez juste rendre vos esches plus attractives, alors prenez simplement un pot de pop-up vide, mettez-y quelques bouillettes et comme pour la pâte d’enrobage utilisez soit un liquide aminol, soit un extrait liquide.

Secouez le pot afin de napper l’intégral de vos appâts, ensuite saupoudrez le tout à l’aide du Captive Powder. Secouez à nouveau, vous pouvez renouveler l’étape plusieurs fois afin d’obtenir une croûte plus épaisse pour une dissolution plus lente et une attraction plus longue sur votre spot. 

Vous pouvez aussi le faire sur vos appâts d’amorçage. 

Bonne continuation à tous et profitez au bord de l’eau ! 

Comment concevoir une pâte d’enrobage ?

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------
Bouton Haut de page
Chargement...
X
X