Techniques & Stratégies

Bien pêcher en session

Vasco Ferreira

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

Nous l’attendions depuis de nombreuses semaines, voire des mois pour certains… L’été est là, les conditions sont optimales avec des températures clémentes et un soleil qui daigne enfin être de la partie.

CARP LSD LE MAGAZINE CARPE Bien pêcher en session

Tout cela laisse présager que vous allez passer un agréable moment au bord de l’eau durant quelques jours. Comme vous pouvez le voir tout semble au top pour organiser une session seul, entre potes ou pour les plus chanceux en famille.

Aller au bord de l’eau pour oublier les soucis du quotidien, faire un break dans la nature et prendre quelques carpes, le bonheur en somme ! Mais avant de savourer, il va falloir mettre en place tous les éléments nécessaires au bon déroulement de votre partie de pêche et cela ne s’improvise pas.

Regardons ensemble tous les paramètres à maîtriser pour que votre session soit un plaisir avec un maximum de chances de prendre quelques beaux poissons.

Qu’est-ce que veut dire session en termes de durée ?

Pour certains, ce sera 72 heures alors que pour d’autres il s’agira plutôt de 10 jours. Bien sûr l’organisation au bord de l’eau ne va pas être la même, notamment en termes de logistique (batterie, nourriture, eau, etc.)

Cela dépend également du mental de chacun, il faut bien avouer que certains d’entre vous ne seront pas « emballés » par le fait d’affronter un plan d’eau durant plusieurs jours voire semaines, préférant faire de courtes parties de pêche, c’est une question de choix.

A l’inverse, j’ai plusieurs amis qui raisonnent différemment en passant plusieurs grosses semaines au bord de l’eau et cela durant les meilleurs moments pour prendre quelques belles carpes, d’ailleurs cela leur réussi plutôt bien.

L’avantage de passer plusieurs jours au bord de l’eau permet de construire votre pêche et en cas de mauvais choix de départ de se rabattre sur un autre spot.

On peut aussi s’aventurer un peu plus loin et découvrir d’autres eaux en France ou pourquoi pas à l’étranger. En cette période estivale, une autre catégorie de pêcheurs va prendre ses quartiers sur les berges.

Pour eux la pêche de la carpe sert surtout de prétexte pour être au bord de l’eau. Il s’agit de pêcheurs vacanciers avec leurs cohortes de camping-cars, tentes multicolores, après tout chacun prend son plaisir comme il veut, mais je ne vous cache pas que quand je peux éviter les lacs ou étangs trop « fréquentés », je ne me gêne pas pour aller voir ailleurs.

Il est important de bien choisir sa destination selon la pêche que l’on veut pratiquer, alors c’est parti !

CARP LSD LE MAGAZINE CARPE Bien pêcher en session
Je prévois toujours large en termes d’appâts, il vaut mieux en avoir trop que pas assez !

Bien choisir sa destination

Autant être honnête, il me semble compliqué d’associer vacances détente au bord de l’eau et partie de pêche appliquée.

C’est dur à entendre mais je pense personnellement qu’il faut un minimum d’implication pour espérer faire une belle pêche.

Imaginez le coup au moral si en finissant votre installation, vous vous rendez compte que les poissons sautent à l’autre extrémité du lac.

Allez-vous avoir le courage de tout démonter pour suivre les poissons dans leurs déplacements ?

Pas sûr !

Il va donc falloir faire un choix à ce moment précis, camping ou pêche ? Maintenant partons du principe que vous êtes super motivé avec une semaine de pêche devant vous, votre fidèle binôme est de la partie et tout ce petit monde est gonflé à bloc prêt à en découdre, c’est bien mais maintenant il faut savoir où aller tendre les lignes et croyez-moi, ce n’est pas toujours évident.

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

Dans un premier temps posez-vous la question suivante : eau courante ou stagnante ?

Et oui, vous avez du temps donc autant le mettre à profit pour découvrir autre chose. Cela peut être une belle rivière, un grand fleuve ou si vous êtes amoureux des grands espaces, pourquoi pas un grand lac.

Toutes ces destinations peuvent vous réserver de belles surprises et des grands moments au bord de l’eau.

Ne l’oubliez pas, le plus dur est le premier pas, une fois que la machine est lancée le reste est une question d’organisation.

CARP LSD LE MAGAZINE CARPE Bien pêcher en session
Le campement est installé pour plusieurs jours, il se repliera rapidement si nécessaire afin de suivre les poissons.

Je dis toujours, pourquoi jouer à « domicile » quand vous avez plusieurs jours devant vous.

Le plus difficile c’est de déterminer ce que vous voulez vraiment faire durant cette session, passer un bon moment au bord de l’eau ou plutôt affronter une pêche active avec beaucoup de déplacements pour suivre le poisson sur les différentes zones qu’il fréquente.

Vous voyez la détermination n’est pas la même ! Autre option avez-vous envie de pêcher en public ou en privé ?

Je l’ai déjà souligné à maintes reprises, si vous souhaitez pêcher en famille, je conseille sans hésitation les plans d’eau privés, ils seront gages de sécurité pour vous et les vôtres avec bien souvent toutes les commodités (toilettes et douches) nécessaires à la paix dans le ménage.

La pêche y sera agréable et sans trop de prises de tête, je ne dis pas facile, mais sur une semaine il y a toujours moyen de toucher quelques poissons pour peu que l’on s’applique.

C’est un choix qui est propre à chacun et bien loin des polémiques privé/public quand il s’agit de pêcher en famille et en sécurité.

Je dirais même que les pêcheurs qui pratiquent le privé durant cette période estivale recherchent bien souvent un lieu de vacances sympathique plutôt qu’une baroude en milieu sauvage, je le répète c’est un choix qu’il faut respecter et arrêter de stigmatiser cette pratique.

Pour les autres, la question est de savoir quel objectif se fixer, est-ce la prise d’un très gros poisson ou plutôt une pêche de rendement avec qui sait une belle surprise de temps à autre. Je vais vous prendre un exemple simple que beaucoup connaissent.

Les bateaux pneumatiques et radiocommandés sont très utiles pour mener à bien votre partie de pêche.

A l’époque quand on souhaitait faire une belle pêche de rendement avec un nombre conséquent de poissons à la clé, bien souvent la première destination qui nous venait à l’esprit c’était le lac de Villeneuve la Raho et bien souvent les résultats ne nous décevaient pas.

Certes ce n’était pas gros mais au moins il y avait de la touche, voilà l’exemple typique de ce que certains recherchent peut-être.

A l’inverse il y a ceux qui poursuivent un autre but et bien souvent ce qui les attire, ce sont les grandes étendues sauvages peu fréquentées mais susceptibles d’abriter quelques Léviathans d’eau douce.

Alors autant prévenir les indécis, sur ce genre de destination il faudra faire une croix sur les séries de départs et autres pêches de rendement.

Non sur ces lieux magiques il y aura peu de touches mais peut-être LA touche du poisson de votre vie.

Vous l’aurez compris chacun aura une perception différente du résultat escompté durant une session, certains préféreront moins de touches mais la possibilité de faire de beaux poissons alors que d’autres seront plus sensibles au nombre de touches et cela bien évidemment dépendra du choix du plan d’eau.

CARP LSD LE MAGAZINE CARPE Bien pêcher en session
Sur certaines destinations, laissez les petits appâts à la maison et voyez grand pour vos eschages !

Pour cela, faites des recherches sur internet, n’hésitez pas à contacter les fédérations et les APPMA afin de glaner un maximum d’informations, faites jouer également votre réseau de connaissances qui pourra aussi vous renseigner, les réseaux sociaux représentent aussi une mine de renseignements qui peuvent vous être utiles.

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------

Vous l’aurez compris chacun se fixe sa propre feuille de route et se donne des objectifs différents à atteindre, pêche de rendement, recherche de spécimen, pêche aventure, session à l’étranger ou grands lacs.

CARP LSD LE MAGAZINE CARPE Bien pêcher en session
Prévoir des graines en quantité suffisante n’est jamais un luxe, vous pouvez les congeler à votre retour si nécessaire.

Une logistique à toute épreuve

CARP LSD LE MAGAZINE CARPE Bien pêcher en session
Penser à bien vous installer, c’est important !

Parlons maintenant de la logistique qui est, je peux vous le garantir, complètement différente de ce que vous avez l’habitude de mettre en place pour les parties de pêche plus courtes, je serais même tenté d’utiliser le ratio puissance 10.

En effet pour parer à toutes les situations que vous êtes susceptible de rencontrer il va falloir prévoir beaucoup plus, que ce soi en termes d’appâts mais également en termes de nourriture, eau et tout ce qui nous est nécessaire au quotidien.

Il n’est pas toujours aisé de quitter son poste pour aller à la superette du coin pour tout complément.

Non seulement vous avez plus de matériels mais il va falloir penser à l’acheminer sur les postes, alors pour résumer si la navigation est autorisée sur la destination que vous avez choisie, n’ayez aucune hésitation, allez sur vos postes de pêche au moyen des pneumatiques c’est le plus simple.

CARP LSD LE MAGAZINE CARPE Bien pêcher en session
L’énergie est importante durant une session, ne faites pas l’impasse, prévoyez large en batteries et autres chargeurs.

Vous chargez une partie du matériel sur le bateau de tête et le reste dans une remorque flottante.

Cela peut être un autre pneumatique ou bateau rigide ou un gonflable de plage, etc. Dans le cas contraire si la navigation n’est pas autorisée sur votre destination prenez en compte le paramètre transport du matériel.

Car si vous avez de la distance à faire en brouette au début c’est rigolo mais au deuxième ou troisième voyage vous vous lasserez.

Si la voiture n’est pas trop loin c’est un plus, mais pour être honnête cela m’est rarement arrivé d’avoir mon véhicule à proximité pour décharger mon équipement sur des destinations un peu sauvages.

Je dirais même qu’il était souvent à plusieurs kilomètres mais c’est ainsi, si vous voulez pêcher les postes confort 4 étoiles et les plus accessibles dites-vous que d’autres l’ont pensé et fait avant vous.

CARP LSD LE MAGAZINE CARPE Bien pêcher en session
Quand vous êtes « posé » plusieurs jours, il est conseillé d’organiser le campement un minimum, ici le coin pesée est opérationnel et fonctionnel.

Concernant la logistique appât prévoyez un large panel d’appâts pour la pêche et l’amorçage, partez du principe qu’il vaut mieux en avoir plus que pas assez.

J’ai encore en tête cette anecdote ou lors d’une session en grand fleuve (Seine) je suis tombé sur une période de folie où les poissons répondaient présents sur les différents coups mettant à mal notre stock d’appât qui pourtant était déjà conséquent.

Les départs s’enchaînaient à un rythme soutenu et ce qui était prévu pour la semaine a fondu en 48h !

Obligé d’aller au Décathlon du coin pour refaire le plein. Bilan 2h pour aller et autant pour revenir et acheminer le tout sur le poste. Ce jour-là je me suis juré que ça ne m’arriverait plus, donc pensez-y avant de prendre la route.

CARP LSD LE MAGAZINE CARPE Bien pêcher en session
Concernant les esches, il faut prévoir également plus que pas assez !

L’organisation en elle-même n’a rien de bien compliqué en soi, ne vous prenez pas la tête il faut juste du bon sens c’est tout.

Pensez à la logistique que vous avez l’habitude de mettre en place et multipliez-la par le nombre de jours que vous souhaitez pêcher.

CARP LSD LE MAGAZINE CARPE Bien pêcher en session
En session de plusieurs jours, la logistique n’est pas la même, le convoi est plus grand et ici les bateaux sont pliés.

Cela vaut également pour l’énergie, c’est un des sujets les plus sensibles, alors soit vous prévoyez un nombre de batteries conséquent pour le moteur électrique ou le bateau amorceur ou pour le campement tout bêtement (éclairage, recharge téléphone, appareil photo et ordinateur), soit vous pouvez opter pour un panneau solaire afin de recharger au fur et à mesure de vos besoins.

Je ne vous cache pas que cela est moins rapide qu’à la maison, mais ça dépanne bien quand vous investissez dans un bon produit et surtout n’oubliez pas votre stock de piles, c’est mieux.

CARP LSD LE MAGAZINE CARPE Bien pêcher en session
Avoir du choix en tout permet d’avoir l’esprit tranquille, ici je ne risquais pas de tomber à court de bas de ligne !

Concernant la vie au quotidien, prévoyez du rechange, pour les plus coquets une douche solaire permet un retour à la civilisation moins « musquée » dirons-nous, à défaut un paquet de lingettes nettoyantes fera l’affaire pour dégrossir, d’ailleurs j’ai 2 potes et ils se reconnaîtront qui ne peuvent envisager une journée sans douche.

Plus sérieusement sur certains endroits il vaut mieux garder un minimum d’hygiène c’est une question de santé tout simplement, pensez aussi à prendre un gel désinfectant pour les mains c’est bien pratique et ça ne prend pas de place dans le sac, une trousse de premier secours est également conseillée.

CARP LSD LE MAGAZINE CARPE Bien pêcher en session
Avoir une pelle US dans votre paquetage permet de laisser un minimum de « traces » derrière soi, ne l’oubliez pas !

Pensez surtout à prendre une pelle US pour enterrer vos « commissions » c’est plus hygiénique et respectueux de la nature, laisser l’endroit propre derrière soi est un minimum que certains ont semble-t-il oublié.

CARP LSD LE MAGAZINE CARPE Bien pêcher en session
Pas diététique comme nourriture mais pratique !
CARP LSD LE MAGAZINE CARPE Bien pêcher en session
Les repas lyophilisés sont pratiques, ils ne prennent pas de place et sont faciles à préparer, je n’ai pas dit qu’ils sont bons mais pratiques !!!

Autre dilemme durant une session, il s’agit de la nourriture, ici nous avons clairement affaire à deux écoles. D’un côté vous trouvez l’épicurien qui ne conçoit pas une partie de pêche sans de bons repas midi et soir.

J’ai personnellement vu des pêcheurs carrément équipés de cuisine portable avec frigo friteuse congélateur et four, comme à la maison en fait et je ne vous raconte pas les menus, incroyables !

Bon pour transporter une telle intendance ils avaient des camions immenses, donc pas possible de pêcher partout.

Et de l’autre vous avez ceux qui mangent parce qu’il faut bien se nourrir mais sans plus, d’ailleurs j’ai dans mes amis un très bon pêcheur connu de tous qui est capable de faire une session avec un paquet de biscuits et un pack d’eau, je ne le nomme pas il se reconnaîtra…

Pour ceux qui ne veulent pas perdre de temps à cuisiner et qui souhaitent s’alléger au maximum il existe dans le commerce divers produits légers à transporter et faciles à manger (j’ai failli dire déguster, mais ce n’est pas le bon mot) comme les lyophilisés destinés aux randonneurs, ça prend ne pas de place dans le sac et ça fait le boulot.

D’une manière générale ce que je conseille c’est de prendre un peu de tout et en quantité suffisante, voilà l’équation que j’essaie de résoudre quand je pars en session, ce n’est pas évident car si je m’écoute, j’emmène la maison complète !!!

CARP LSD LE MAGAZINE CARPE Bien pêcher en session
Les panneaux solaires permettent de recharger vos batteries ou vos appareils. Ici un petit modèle prévu pour les camping-cars à la base, mais vous avez à votre disposition des modèles bien plus grands et performants.

Mise en place de la pêche

Voilà ce qui nous intéresse le plus, la pêche en elle-même.

Pour commencer je pars du principe que vous avez déjà effectué le travail de recherche en amont, vous avez glané quelques informations et savez déjà à peu près où vous allez tremper les fils.

C’est un bon début mais maintenant il va falloir mettre en pratique toutes les théories que vous avez échafaudées avant le départ.

Cela commence évidemment par l’observation, si possible prenez un peu de hauteur afin d’avoir une vue d’ensemble du lieu, cela est souvent instructif et il n’est jamais inutile de perdre un peu de temps à regarder l’eau afin d’essayer de comprendre les déplacements des poissons.

CARP LSD LE MAGAZINE CARPE Bien pêcher en session
Le repérage est primordial, ne pas hésiter à passer du temps sur l’eau afin de bien « caler » sa pêche, perdre un peu de temps au début permet d’en gagner énormément par la suite !

La canne à sonder sera également de la partie pour compléter le passage de l’échosondeur et si l’eau est très claire et les spots pas trop profonds, un petit coup d’œil au moyen de l’aquascope apporte aussi son lot d’infos, vous pouvez compléter vos observations avec un petit coup de perche sur le fond afin de ressentir au mieux le substrat, cela complétera le tableau.

N’hésitez pas à passer du temps sur l’eau, la prospection en bateau apporte beaucoup de renseignements.

A faire délicatement si vous le faites à la rame ainsi vous pourrez même approcher les carpes et les observer.

Vous avez du temps devant vous il faut le mettre à profit, ne vous lancez pas tout de suite dans une campagne d’amorçage massive sans connaître la réaction des poissons, gardez toujours à l’esprit cette règle d’or qui est : il est toujours plus facile d’en remettre que d’en retirer, je la répète souvent celle-là, mais c’est une vérité.

CARP LSD LE MAGAZINE CARPE Bien pêcher en session
Pour passer le temps quoi de mieux que de s’adonner à la photographie, une excellente passion !

Donc commencez par prospecter les spots qui vous semblent évidents comme les cassures, hauts-fonds et autres différences de substrat, la bordure ou des obstacles.

En général les premières 48 heures sont riches d’enseignements et vous donnent la tendance pour les jours à venir, à ce moment-là, vous saurez si la meilleure solution est de rester ou aller voir ailleurs.

Le piège dans lequel nous tombons tous plus ou moins est de se dire que les carpes vont finir par rentrer et bien souvent on n’attend pour rien et on regrette cette décision, surtout si vous avez amorcé copieusement.

Ne prenez pas de risque, commencez par des pêches au spot avec un amorçage light pour démarrer et adaptez-le en fonction de l’activité.

L’idée est de ne pas se retrouver « bloqué » sur un poste qui finalement n’apporte rien en termes de touche.

Concernant les esches, là aussi il faudra chercher, ne vous fiez pas à vos habitudes, je prends un exemple tout bête, dans les plans d’eau que vous fréquentez régulièrement, les poissons se font prendre avec une présentation en bonhomme de neige, machinalement vous allez tenter cet eschage sur vos cannes.

Sachez que par réflexe vous pouvez ruiner une session ! Et oui sur le lac que vous pêchez les carpes refusent systématiquement cette présentation… Vous voyez cela tient à peu de chose.

CARP LSD LE MAGAZINE CARPE Bien pêcher en session
Personnellement j’emporte toujours une trousse contenant tout le nécessaire pour faire des montages spécifiques, au cas où !

Alors pour éviter ce genre de déconvenue variez les présentations et surtout les diamètres, si vous avez jeté votre dévolu sur un grand lac, oubliez les 15mm qui feront à n’en pas douter le bonheur de la « blanchaille », préférez des diamètres conséquents cela aura au moins le mérite de sélectionner un peu les poissons.

Ramener une brème prise à 200m à 3 heures du matin est un plaisir que je vous laisse volontiers.

Évidemment qui dit gros appâts, dit montage adéquat, mais je traiterai ce sujet dans un prochain article.

Mais pour résumer, qui dit gros appât dit gros hameçon, c’est logique et mécanique.

Pour revenir à la stratégie, comme dit l’adage ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier, il faut essayer de comprendre la pêche, voire comment les carpes réagissent si c’est plutôt aux billes ou aux graines, quelle taille d’appât.

Avoir l’esprit ouvert est très important, la vérité du jour ne sera pas celle du lendemain pensez y.

Profitez du moment

Oui profitez du moment, que vous soyez seul ou en groupe, ce sont des occasions rares de pouvoir s’immerger dans la nature, respectez-la et elle vous le rendra bien.

Ce sont toujours des moments paisibles, tranquilles et loin de tous les tracas qui jalonnent notre quotidien.

Alors tous les conseils donnés s’appliquent à toutes les pêches, bien souvent c’est du bon sens, mais dans le feu de l’action il peut nous arriver de zapper certaines choses, il est toujours bon de prendre du recul de se poser 5 minutes pour faire le point car se préparer pour une belle session prend du temps, mais la ruiner en prend beaucoup moins croyez-moi.

CARP LSD LE MAGAZINE CARPE Bien pêcher en session
Pour être honnête, le plus pénible de retour d’une session c’est le séchage et le rangement de tout le matériel…

En résumé prenez un peu de tout sans sombrer dans l’excès, cela permet d’avoir l’esprit libre dans tous les domaines, vous pourrez ainsi vous adapter à n’importe quelles situations.

C’est compliqué pour certains et j’en connais d’ailleurs quelques-uns qui se retrouvent vite démunis si la pêche n’est pas celle qu’ils avaient imaginée et préparée. La capacité d’adaptation est une qualité, certains l’ont d’autres pas. Le maître-mot durant une longue session est adaptation.

CARP LSD LE MAGAZINE CARPE Bien pêcher en session
Quand vous mettrez une pépite sur le tapis, vous oublierez vite les galères et mauvais moments passés !

Comme vous l’avez constaté, rien de sorcier pour bien pêcher en session, juste une logistique différente, mais cela vaut largement le coup, car si comme moi vous partez dans l’esprit de passer un bon moment au bord de l’eau, alors tout ira bien pour vous, mais surtout ne faites pas l’impasse sur la sécurité, une carpe aussi belle soit-elle ne vaut pas votre vie, alors prudence.

A bientôt au bord de l’eau

-- ESPACE PARTENAIRE(S) --
------------
Afficher plus

Articles liès à la même thématique

Bouton retour en haut de la page
Chargement...
X
X